Accueil > ... > Forum 1568332

Tueries de Dablo : « Il est important que chaque Burkinabè se dise que ce qui arrive aux autres peut lui arriver aussi », Roch Kaboré

15 mai, 11:14, par le nomade

Internaute Terminateur Je suis tout à fait d’accord avec vous, nous n’avons pas d’armée ! En réalité dans la majorité des cas les FDS ne combattent pas, mais se contentent de se rendre sur les lieux d’attaque après le départ de djihadistes et commencent à accuser des civils non armés d’être complices et ces derniers dans la majorité des cas sont exécutés sans autre forme et ce devant les populations (le Soum) Dans les cas ou ce sont les commissariats ou gendarmeries qui sont attaquées les FDS effectuent un replis tactique et ce quelque soit le nombre des assaillants ! Les pauvres populations sont abandonnées à leur propre sort par le gouvernement !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés