Accueil > ... > Forum 1568199

Tueries de Dablo : « Il est important que chaque Burkinabè se dise que ce qui arrive aux autres peut lui arriver aussi », Roch Kaboré

15 mai, 07:51, par Paul Kéré

Mes chers compatriotes,
le discours de notre président et l’intervention de celui qui veut confier notre sécurité aux russes et aux chinois me font vraiment pitié. La sécurité est un domaine régalien de chaque État.
Franchement, je considère que notre Président est dépassé par les événements et il faut l’aider.
ceux qui le côtoient et font semblant de l’aider sortent du palais pour dire qu’il est passé du champagne au whisky... est-ce vrai ? Ces faux colporteurs de nouvelles sont tout autant dangereux que les terroristes. Je veux simplement savoir pourquoi le Président du Faso appelle tous les burkinabè à cette lutte et se contente par le porte-parole du gouvernement à prendre acte de la main tendue de Blaise Compaoré ? Blaise Compaoré n’est-il pas aussi burkinabè ? Donc, en conclusion, ce jeux de poker menteur va encore nous coûter des morts et je considère pour ma part, que tous les morts comptabilisés après mes deux lettres ouvertes à ces deux Présidents indistinctement sont de la responsabilité du Président du Faso actuel qui devra répondre un jour de cette responsabilité politique parce qu’il est simplement le Président de tous les burkinabè. Le Président Roch Marc Christian Kaboré mesure t-il seulement à sa juste valeur le poids de ses responsabilités présidentielles ? Voilà une question qu’il devrait nécessairement se poser en homme responsable et accepter la main tendue de tous les burkinabè en ce compris celle de Blaise Compaoré.
Au passage, ceux qui croient que Blaise m’a payé, il conviendrait déjà que l’État burkinabè lui verse sa retraite de Président avec rappel de retraite depuis son départ afin que Blaise puisse être comme JBO et bénéficier du statut d’ancien Président. Ceux qui veulent la justice avant la réconciliation devraient aussi être justes en demandant le versement des retraites de Monsieur BLAISE Compaoré. Il ne devrait pas y avoir deux poids deux mesures. Allons à la paix par la réconciliation. Il n’y a pas d’autres solutions. Paul Kéré.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés