« Jamais dans l’histoire de notre pays, un régime n’a versé la figure du Burkina par terre comme le fait le régime actuel » (Zéphirin Diabré, président de l’UPC)

LEFASO.NET | Par Oumar L. Ouédraogo L

Publié le mercredi 13 février 2019

« Jamais dans l’histoire de notre pays, un régime n’a versé la figure du Burkina par terre comme le fait le régime actuel » (Zéphirin Diabré, président de l’UPC)

C’est sur fond de critiques de la situation nationale, que les militants de la première force de l’opposition politique, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), ont présenté les vœux de nouvel an au président de leur parti. C’était dans l’après-midi du mardi 12 février 2019 au siège national du parti, sis au quartier Gounghin, à Ouagadougou.

Ils étaient nombreux les militants à prendre d’assaut la cour du siège national de l’UPC pour sacrifier à cette tradition de présentation de vœux. La cérémonie s’est voulue sobre, contexte national oblige, selon les responsables du parti. D’ailleurs, le contexte national a imposé le contenu des interventions en cet après-midi, dira-t-on. Que ce soit le directeur du siège du parti, Jean-Léonard Bouda, le secrétaire général national du parti, Rabi Yaméogo ou le président du parti lui-même, les propos l’ont été sur fond d’un diagnostic de la situation nationale.

« Pour notre cher pays le Burkina Faso, pour l’intérêt et l’avenir duquel nous nous sommes tous engagés en politique, je souhaite une année de sécurité, d’intégrité territoriale, d’unité nationale, de paix, de sérénité, de concorde nationale, d’harmonie des cœurs, de progrès dans tous les domaines, et de prospérité partagée dans l’équité », a campé le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, en réaction aux vœux des militants à lui adressés par ses prédécesseurs au pupitre.

Le président de l’UPC observe que 2018 été « une très mauvaise année pour le Burkina », comme 2017 et 2016. « En 2018, notre pays a continué de sombrer dans le chaos. L’insécurité est allée grandissante. Les terroristes ont multiplié leurs attaques meurtrières et se comportent comme en terrain conquis. Ils ont malheureusement élargi leurs zones d’actions, au point que la question aujourd’hui n’est pas de savoir où ils sont, mais plutôt où ils ne sont pas », a relevé M. Diabré, qui a, pour la circonstance, demandé un instant d’hommage pour les victimes des attaques, notamment les Forces de défense et de sécurité.

JPEG - 262.8 ko
Zéphirin Diabré, encadré par Denis Nikiéma, vice-président du parti (à droite) et le secrétaire général national, Rabi Yaméogo.

Sur le plan de la gouvernance, le président de l’UPC retient que la corruption s’est aggravée (s’appuyant sur les rapports de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption, ASCE-LC). « Nos dirigeants ne se cachent même plus pour étaler le luxe tapageur de leur train de vie ou leurs nouveaux châteaux bâtis durant leurs mandats ! Alors, nous attendons de voir si ce nouveau gouvernement et l’ASCE-LC auront le courage de demander des comptes aux uns et aux autres », argue-t-il.

Il remarque également que l’économie a continué de reculer et les investisseurs fuient le pays. « Certes, le terrorisme est un phénomène sous-régional et même mondial. Mais dans notre sous-région, c’est le Burkina qui est devenu le ventre mou, le maillon faible. Pourquoi les autres pays réussissent et nous nous échouons ? C’est qu’il y a problème dans la manière dont nous gérons cette affaire. A qui la faute ? A l’incompétence de ce régime qui a mis le Burkina par terre en seulement trois ans de règne », poursuit le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré, qui déplore que 2019 ne commence pas sous de meilleures auspices.

De son avis donc, le problème du Burkina réside au niveau du régime. « Jamais dans l’histoire de notre pays, un régime n’a versé la figure du Burkina par terre comme le fait le régime actuel. Il n’y a que ceux qui croient au Père Noël qui peuvent croire que ce régime peut encore sauver le Burkina », assène Zéphirin Dibaré avant d’affirmer que la seule chose qui peut sauver le Burkina, c’est un changement de régime.

« Son autre problème c’est que, depuis qu’il est arrivé au pouvoir, notre vie sociale est devenue soudainement violente, la vie a perdu sa valeur et pour un rien, les Burkinabè qui vivaient en symbiose parfaite, se déchirent et s’entretuent. Ce régime est un facteur permanent de division des Burkinabè. On le voit à la manière dont il refuse la réconciliation nationale », s’est-il appesanti.

Pour le porte-parole de l’opposition, le parti au pouvoir, le MPP, « c’est zoumbri, cette graine maléfique que nos ancêtres ont découverte, et qui sème la discorde entre les gens ».

« On le voit aussi à la manière dont il veut gérer l’affaire de Yirgou. A Yirgou, il y a des assassins inconnus. Ce sont les terroristes qui ont lâchement assassiné le chef de village. Et nous souhaitons que nos FDS (Forces de défense et de sécurité) leur mettent la main dessus. Mais à Yirgou, il y a des assassins connus. Ce sont ceux qui ont sauvagement assassiné nos frères peulhs. Ces assassins-là, ils sont connus. Donc ils doivent être interpellés et traduits en justice. Les manœuvres dilatoires auxquelles se livrent le gouvernement ne passeront pas. Pour nous, Yirgou constitue le premier test pour ce gouvernement, s’il veut démontrer qu’il est vraiment contre l’impunité. En seulement trois ans de règne, le MPP-zoumbri a transformé le Burkina naguère paisible en un pays où les terroristes règnent en maitres et où les gens s’entretuent pour un oui ou un non. On leur a donné un pays entier dans des frontières sûres. Ils vont nous laisser un pays en mille morceaux dont on ne sait même plus où sont les frontières. On leur a donné un pays respecté sur le plan international que tout le monde aimait visiter pour son sens de l’hospitalité. Ils vont nous laisser un pays affaibli et déconsidéré, marqué par des zones rouges sur les cartes des diplomates, et que les gens fuient comme la peste. On leur a donné un pays uni dans sa diversité, où les ethnies ont cohabité depuis des siècles dans une harmonie parfaite. Ils vont nous laisser un pays où les gens s’entredéchirent et ont perdu le sens de la fraternité. C’est un échec lamentable et désespérant ! Quel gâchis ! », charge Zéphirin Diabré, invitant les « militants déçus » du MPP à quitter le navire avant qu’il ne soit trop tard.

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Messages

  • des critiques faciles....c’est le Burkina Faso qui nous intéresse pas vos propos de politiciens véreux

    • Merci cher ami pour cette réaction. C’est vraiment trop facile de piloter un avion lorsqu’on est assis dans son fauteuil. Pourquoi UPC ne commencera pas à arranger d’abord la voie qui passe devant son siège car c’est une route que j’emprunte tous les matins et c’est quand même désolant qu’elle attende avoir le pouvoir avant d’y songer.
      Juste pour dire que la bonne citoyenneté commence par des bons exemples à donner aux militants.
      Sans haine.

    • C’est justement ce genre de réactions à la petite cuillère, qui amènera bientôt le MPP dans le mur. Et ils vont bientôt compter leurs amis. Et vous même, on vous cherchera pour souffler dans la vuvuzela, sans vous trouver !

    • Quand on critique le MPP sur sa gestion chaotique, quand on dit que le pays va mal, vous vous énrevez ! On n’a pas besoin de faire un dessin pour décrire la situation de précarité qui prévaut ! La majorité des burkinabé vivent un malaise social indescriptible, jusqu’au point où ils sont obligés de développer des stratégies de survie ! C’est regrettable...

    • Le Burkina Faso sous le règne du MPP demeure confronté à des défis sécuritaires majeurs. Tous les diplomates et autres experts internationaux disent aujourd’hui que dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, il ya deux ventres mous : le Burkina et le Mali. Nous devons le fait d’être tombés si bas à 3 défaillances fondamentales du régime Kaboré :
      1_ absence de vision de la part du gouvernement
      2_ manque de compétences
      3_ renseignement faible
      Le pouvoir du MPP n’est pas à la hauteur de sécuriser le pays !

    • est ce le role des partis d’arranger las routes ? pardon choisi des exemple crédibles pour justifier ce que du perçois du pouvoir.

    • En matière de gestion, Zeph n’est plus à présenter, car c’est un technocrate de renommée mondial ! En 2020, quand il sera président vous aurez l’occasion d’apprécier son travail.

    • Quand l’opposition critique c’est pour que celui qui a les manettes puisse changer les choses dans le bon sens. Pourquoi voyez vous dans les critiques de Zeph une erreur ? Si la gouvernance pour contrer le terrorisme est mauvaise vous voulez qu’il se taise ? Vraiment on ne vous comprendra jamais ! Qu’est ce qui est méchant dans ce qu’il a dit ? Que voulez vous qu’un responsable politique en ces circonstances dise ?

    • C’est vraiment bête et pas réfléchi de la part de ce Diabré. Ce n’est pas comme ça la politique. Il y a eu une élection où tu as été battue, de grâce, laissez ceux qui ont été porté au pouvoir de gérer ce pouvoir comme ils l’entendent. Et arrêtez d’en merder les gens chaque jour de ce qu’ils ont, ou de ce qu’ils n’ont pas fait. Et pourquoi vous-vous empressez ? 2020 c’est seulement demain ! S’ils ont mal géré le pouvoir, c’est aux électeurs de décider de vous porter au pouvoir Mr Diabré. Ce n’est pas votre bouche qui va vous porter au pouvoir, ce n’est pas en insultant chaque jour que vous allez vous retrouver au pouvoir. C’est pas ça la politique. Tous des politiciens menteurs, malhonnêtes. Et il y a des gens qui courent derrière ces genres de personnes (« politiciens »). J’ai honte de nos « politiciens ». Honte à vous. Et vous croyez que les gens continuent à vous croire ? WENA SAM YANDE !

    • Oui mais je pense que ceux qu’on tut ne son pas des étrangers. ZEph les aime et aime son pays. Donc si le parti au pouvoir est dans l’incapacité de résoudre comme nous tous nous voyons et que Zeph peut pourquoi attendre avoir le pouvoir pour parer à ça. Quand tout les burkinabé mourront je verrai qui va les voter. Vous aurez le pouvoir sans élection. Chacun cherche à manger, à piller. Du marionnettisme c’est tout. Quelque soit le parti. Faite seulement le peuple se réveillera un jour, qu’on soit MPP ou UPC on est là. Que Dieu protège le Burkina Faso

  • Zeph toi aussi tu veux jouer à l’ignorant ou quoi ?
    Meme les enfants dans la rue ont compris maintenant que ce qui arrive à notre pays est la conséquence de notre volonté d’indépendance vis à vis e la France.
    Ouvres l’œil si non tu risqueras si un jour tu devenais président d’être celui qui aura recolonisé son pays pour la france.

    • Et toi Tanga tu crois naïvement que c’est la France qui a mis en place ce gouvernement de bras cassés auxquels sont venus s’ajouter des garibous qui veulent juste de par leur ego qu’on les appelle ministres ? Tu crois qu’un pays qui est dans une telle situation critique mérite que le premier responsable appelle dans son gouvernement des gens dont lui-même ne connait aucun mérite sauf celui d’être venus à la soupe avant qu’on ne leur retire la cuillère de la bouche aux prochaines élections ? Qu’avons-nous fait au Burkina pour mériter un tel mépris de la part du premier responsable du pays. Pourquoi le président Roch donne plus de considération à ses proches et amis au détriment de la vie des burkinabè qui sont tués et sacrifiés chaque jour. Sommes-nous de la merde à ses yeux ? Penses-tu vraiment que c’est cette nouvelle équipe qui va sauver le pays ? Alors, ton réveil sera douloureux si tu dors. C’est trop facile de se débiner chaque fois en essayant de mettre la faute sur les autres. La France certes joue un rôle fourbe et de duplicité dans nos pays mais pourquoi certains pays ont réussi et pas nous a juguler se phénomène qui chez nous devient plutôt rampant de jour en jour ? Réfléchis bien.

    • Kriss. Zéphyrin est un félon qui est entrain de bouffer son dernier mandat. Lui même sait qu’à cause de son inconstance il ne pourra plus être président du Faso. Il la raté en 2015

  • Pour s’en convaincre que le MPP est une association CRIMNOGÈNE et de porte-malheur il suffit de voir comment sa milice CULTURELLE et TERRORISTE transformée,instruite et téléguidée par les ténors du MPP ont fait au peulhs de YIRGOU Vive la PAIX Vive le PEUPLE Vive la DÉMOCRATIE Vive la JUSTICE Vive le RESPECT INCONDITIONNEL de la CONSTITUTION Vive le CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

  • ....pourtant, l’économie de notre pays accuse un essor important, les problèmes nonobstant. Le peuple a choisi Rock, le peuple lui fait confiance et il est en train de réussir malgré tout. Critique facile, oui

  • Zep on ne cherche pas le pouvoir d’État dans le mensonge.

  • L’opposition surtout l’UPC fait de la démagogie. Malgré un contexte difficile le président Kabore a insufflé un élan positif a notre economie dans plusieurs domaines(santé, éducation, eau potable, infrastructures ...). Le Burkina a connu un taux de croissance de plus de 6%.
    L’UPC a eu l’occasion de jouer un rôle mais elle n’a pas oser s’assumer. Le peuple a besoin des femmes et des hommes courageux.

    • Nous tous nous savons que tous les projets en cours de réalisations ou en attentes de réalisation sont bien et belle du régime déchu que l’autre qui bénéficie aujourd’hui le diabolise.
      Le président KABORE pourrait lancer les quelques chantiers de son régime qu’après 2020 si il est reconduit et en plus qu’il arrive à réunir les fonds dit ci la fin ce mandat actuel. Aucun projet du PNDES n’a été réalisé jusqu’à l’heure actuelle.

  • Franchement laissé rmck faire son parcour tranquille...vs avez des solutions ?Ben aidez nous à sortir dans cette merde...

  • En de telles circonstances, on ne se contente pas de critiquer seulement. Une opposition digne de ce nom devrait avancer ses propositions afin de sortir le pays de cette mauvaise passe. C’est de l’indignité ces critiques sans fondement dans un pays en état de guerre.

  • J’ai parcouru quelques pays à travers le monde mais je peux vous dire qu’on a la classe politique la plus médiocre ou presque de la planète.Un Zéphirin Diabré qui est le chef de file de l’opposition et par ailleurs la deuxième force politique de ce pays et qui s’exprime sans aucune hauteur de vue est tout simplement consternant.A cette allure il n’est pas très loin de rattraper Ablassé Ouédraogo dans les bêtises.Comme quoi il ne suffit pas d’avoir de longs diplômes pour émerger en politique.C’est pathétique

    • Bjr à tous !!!

      Ecoutez bien Ablassé et lisez - le bien !! Je vous jure qu’il est mieux que Zephirin. L’avenir nous le dira !!!

  • C est vraiment calamiteux ce que vit le Burkina. Ce régime est vomi. La faute émane de ce peuple. Ça ne les a pas encore bien chauffé. Un pouvoir incapable et injuste. Les burkinabe méritent de souffrir encore tant qu’ils vont banaliser leu sort surtout maintenant que les communautés mossi commencent à massacrer les faibles sous le regard amusant du régime

    • donc ce sont les communautés mossi qui massacrent les autres ? héé vérité, fais attention a de telles affirmations. Dis nous laquelle des communautés a massacré le chef de village et sa famille ? ce sont des individus de ton acabit qui développent et nourrissent la haine. on a pas besoin de ce genre de propos.

    • tu as lu cette affirmation Ou ???
      De telles commentaires ne devraient pas être acceptés. Ça va au delà de la liberté d’opinion.

    • je serai d’accord avec vous sur tout le reste, vous avez bien parlé, sauf l’expression : "communautés mossi ", à ne pas utiliser à l’avenir, ça crée l’amalgame.

    • Gigi, pourquoi perdre votre temps à répondre à une personne pareil ? Ne voyez-vous pas qu’il cherche en vain à semer une rébellion au Burkina Faso ? Mais peine perdue !!! Ils se lasseront encore de cela !! Les fabricants de paix sont de Dieu, imagine le contraire...
      Puisse Dieu sauver toujours le Burkina Faso et ses habitants ; amen !!!

    • CE sont les kogleweogo qui ont massacrés la famille du chef de karangasso vigue

  • Zéphirin tu déçois à chaque fois que tu interviens sur les médiats. Aux premières heures de la victoire de son excellence M. Rock tu as été le premier homme politique à l’appeler et le félicité ,aujourd’hui si tu parle comme ça c’est dommage, si la figure du Burkina est versée à terre c’est grâce à vous tous de l’opposition. au lieu de déclarer que vous allez réunir vos force pour terrasser le gros baobab, apportez votre pierre à la construction de ce pays mais non, vous partez vous confiner dans vos coins faire des citriques haineuses départissiez de ce genre de pratiques qui ne vous honorent pas A cause de ton arrogance, de ton mépris et de ton égocentricité tu ne seras pas le président Burkina Faso

  • Moi je dis tout simplement : "BOF" ! à cette opposition en "trompe œil". A voir les têtes qu’ils ont, on devine qu’ils ont bien " mangé"( avec le CDP/MPP), et sont loin des préoccupations du peuple. Lui Zeph avait eu le pouvoir pendant l’insurrection, mais il eut la trouille et la dame Sarah a eu plus de c....que lui. S’il avait eu plus de courage, nous n’aurions pas eu cette impression "d’insurrection volée" actuellement.
    Ouai Zeph disait : " moi je suis républicain ", hébien continue donc dans " ta républicanité"et cesse de nous blaguer avec ses discours d’opposant.

  • Ah oui ! Hypocrisie quand tu nous tiens !!!!!!!!!
    Ça prend des millions, au lieu de travailler, ça raconte des bobards !!!!!!!

    • Le Tchad vient de modifier pour supprimer le poste de Premier Ministre, le Conseil Economique et Social et le Médiateur. Pourquoi Roch ne pend les bons exemples en débarrassant notre république des institutions inutiles et budgétivores tels que le Haut Représentant, le ministre d’Etat et autres SG des ministères ?
      Tout ça c’est pour récompenser les camarades politiques du MPP, pendant que le pays manque de tout et que le peuple tire le diable par la queue au quotidien ! Le MPP n’est pas venu pour répondre aux aspirations du peuple, mais plutôt pour se remplir les poches ! Mais Dieu est grand, nous en serons débarrasser d’ici une année.

  • L’impérialisme, à bas !
    Le néocolonialisme, à bas !
    Les politiciens véreux, à bas !
    Les opposants carents, à bas !
    La critique facile, à bas !
    Les opposants sans vision, à bas !
    Les réactionnaires patentés, à bas !
    Les syndicalistes médiocres, à bas !
    Les connaisseurs qui ne connaissent rien, à bas !
    Les woba woba man, à bas !
    Pouvoir, au peuple !
    Dignité, au peuple !
    Courage, au peuple !
    Le Burkina Faso, en avant !
    Celui qui n’aime pas le Faso et ses dirigeants, eh bien, qu’il saute et atterisse dans la lagune ébrié, point barre !!!!!!!!!

    • Vérité N°1, je valide ton écrit.
      En fait, ZEPH voit déjà son déclin consomé, et c’est normal qu’il agisse ainsi. J’ai toujours avancé dans ce forum que la sanction divine touchera bientôt ZEPH pour avoir trahi les idéaux des insurgés en en s’alliant avec les forces du mal, rien que pour ses propres intérêts.
      Dieu est aux commandes ! Maash’Allah.

  • Mafoi, je confirme, on a l’opposition la plus médiocre au monde ! Leur objectif, parvenir au pouvoir en utilisant la démagogie comme moyen de lutte ! On a vu comment les Republicains et les Démocrates se sont unis pour faire face aux conséquences de l’attaque du 11 Septembre !
    Hillary Clinton avait même qualifié les arabes de peuple non civilisé !
    Ici, des gens comme lagui adama applaudissent en cachette, c’est ça le Burkinabè !!!!!!!

    • Moi je ne suis d’aucun parti politique, mais j’aime les politiciens qui disent la vérité comme Zephirin DIABRE ! Dites nous en toute franchise qu’est-ce qui va dans ce pays ? Le MPP qui a promis ciel et terre pendant les campagnes, l’éléphant annoncé est arrivé avec 4 pieds cassés ! le Burkina a regressé dans tous les domaines !
      Santé ZERO !
      Sécurité ZERO !
      Economie ZERO !
      Logements sociaux ZERO !
      Gouvernance vertueuse ZERO !
      Justice ZERO !
      Salubrité ZERO !
      C’est comme si ce pays n’était pas gouverné tellement qu’il y’a un laxisme et une incompétence notoire au sommet de l’Etat ! 2020 les burkinabé devront prendre leur destin en main pour bouter ces incompétents hors de kossyam !

    • N’exagérons pas tout ce qui bavarde inutilement, attendons 2020 on verra. Mon frère Zéph ne sais pas ce qu’il veut, une chose et son contraire. Comment chassez Blaise et son CDP et aujourd’hui recomposez avec eux parce que tu n’es pas au pouvoir en banalisant Roch. Il a même accepté exclusion du CDP au vote de 2015. Franchement, j’ai honte de l’attitude des certains politiciens. Que Dieu nous épargne de lâcheté et de la méchanceté des hommes politiques.

  • @lagui adama, avec ton mougouba (pantalon d’origine persane) on dirait sac de ramasseur de karité !!!!!!!!!!
    Le pays sera unifié, Inch Allah !!!!!!

  • L’erreur de Zeph a été de ne pas avoir recours contre le candidature de ces escrocs qui ont eu recours à la ruse pour se hisser au plus haut sommet de l’état et étaler leur incompétence. Zeph, fais donc attention car :
    - Ils ont fait semblant de se repentir et tu les a accepté naïvement,
    - Ils ont noyauté la transition pour en faire un instrument de conquête du pouvoir et tu as laissé faire.
    Comme il n’y a jamais deux sans trois, à l’approche des échéances de 2020, ils te feront les yeux doux, te diront que le pays est en danger, qu’il faire l’union sacrée, qu’il faut taire les différences et patati patata, tout ça pour encore t’enc.....Donc vigilance et vigilance

  • Tous ces discours de politiciens sont inutiles. Il faut un vrai électrochoc pour que les Burkinabés se réveillent afin de bâtir une nation forte. Je ne parle pas de pays.

    • Donc les discours de Roch et Bala sont inutiles, si on suit ta logique de militant cagoulé du MPP. Réfléchissez avant de commenter, même si on vous envoie.

  • Bjr. Zeph est dans son rôle. 2020 est proche
    , il viendra "ramasser" notre figure. A bientôt.

  • La critique est correcte et limpide pour les intellectuels et ceux qui savent lire. Ceux qui votent en masse sont les analphabètes qui ne peuvent pas COMPRENDRE que votre programme politique c’est ROCK et le MPP. Eux c’est les routes et les forages à leur porte .

  • Moi je ne vois pas ce qui est faux dans ce que Zephirin a dit. Mais il est désormais dans la nature des burkinabe de reconnaître la réalité en face. Allons seulement. Continuons à voter pour 1000f ou pour nos ethnies. Pays de merde.

  • AHHHHH Vraiment, l armée la meme est ou ? venez prendre le pouvoir nous on n a na marre des politiciens qui ne pensent qu a eux . Instaurez la révolution et ramenez la sécurité dans ce si beau pays le BURKINA FASO

  • Rock n’est pour rien dans la crise qui frappe le Burkina actuellement. Nous, les Maliens nous avons cru au depart que c’était aussi la faute à nos dirigeants et à notre armée quand ça commencer au Mali, mais on s’est rapidement rendu compte que c’est une crise complexe et surtout frabriqué de l’extérieur.
    Donc, vous Burkinabe soutenez vos dirigeants à faire face à la situation actuelle. C’est mieux que les critiques.

    • Voila !!! c’est ça même. et ceux qui nous frappent doivent même être content de savoir que nous même on ne s’entent pas. que ceux qui refusent d’aider à trouver des solutions se taisent purement et simplement au lieu de ramer à contre courant. l’affaire du terrorisme, c’est l’affaire de tous les burkinabè, au pouvoir ou par terre.

  • Il y’a des gens même si Zephirin dit bonjour ,ils trouveront un moyen pour l’insulter. Parfois on demande si les militants du MPP ont une mémoire. Le 18 Janvier 2014, n’est-ce pas Zeph qui a accueilli vos mentors RSS au CFOP sous une fine pluie ? N’est ce pas Zephirin qui a commencé à parler d’alternance au Burkina, pendant que vos mentors défendaient avec bec et ongles la modification de l’article 37 ? Aujourd’hui parce que leurs mentors du MPP leur donnent des mégas gratuits, ils se lèvent pour insulter Zeph... Tout en oubliant qu’au MPP personne n’atteint la cheville de Zeph.

  • - Je félicite ZEPH, Denis NIKEMA, Rabis YAMEOGO et tous les ’’militants du MPP’’ (Safourlaye !!) de l’UPC pour leur clairvoyance !!!. Vous avez vu comment tous ces faux-gars sont allés organiser une séance de réconciliation à Yirgou pour nous endormir ? Oui une séance à la Alain YODA pour la Journée Nationale du Pardon, de la ruse, du mensonge et de l’hypocrisie qui n’a rien donné. Mais RMCK ne perd rien pour attendre. Pour lui, la route vers le Togo sera barrée en priorité.

    CONCLUSION : Des jeunes burkinabè, à l’appel de leurs estomacs assez vastes, sont entrain de vendenger leurs avenirs au MPP à soutenir des vieux crocodiles malades et fatigués au lieu de démissionner et rejoindre des partis raisonnables comme l’UPC. Il faut simplement voir ! Dans le MPP tous les vieillots sont devant soit ministres, députés, soit DG.......tous malades en plus entrain de se soigner à l’extérieur aux frais de la Princesse avec nos impôts et taxes qu’ils augmentent chaque fois car le nombre de malades dans leurs rangs ne fait que grossir !! Et RMCK ne tire aucun enseignement, lui qui appelle encore un vieux roublard du CDP-nouveau comme PM ! Et ce sera pire que sous PKT que je regrette déjà tout comme je regrette amèrement Blaise et aussi je regrette d’avoir soutenu l’insurrESCROQUERIE d’Octobre 2014 des faux-types !

    Par Kôrô Yamyélé

    Par Kôrô Yamyélé

  • Oui vous avez raison, avec le pouvoir du MPP et acolytes les nominations de complaisance, de copains, d’amis a connu une croissance exagérée. La politisation de l’administration est devenue une triste réalité avec une volonté de vouloir museler les syndicats (révocation de 10 GSP, interdiction du siting, suspension de 88 agents au ministère de la femme, l’auteur de cet acte n’ a jamais eu le courage de faire une communication orale en conseil de ministre pour expliquer ses agissements). C(est encore sous ce régime que la discrimination entre les fonctionnaires a connu un essor considérable ( satisfaction des plate formes revendicatives cas par cas) Quant à la vie chère, il y a eu ;l’augmentation du prix du pain, l’augmentation de prix du carburant........
    Par ailleurs, on arrête des gens, on les maintien en prison et après pas de jugement, on les libère( Barry denise, Safiatou Lopès.......Quant à la corruption, elle est en étroite croissance selon le RENLAC

  • Le soutien au pouvoir du MPP ne doit obnubiler la vision qu’on puisse avoir de la situation nationale. Il ne faut pas également que toutes critiques, parce que venant de l’UPC soit systématiquement combattues. La pauvreté dans ce Burkina Faso nous interdit de faire de la "mauvaise politique."

    LES PROPOS DU PRÉSIDENT DE L’UPC SONT JUSTES ET VRAIS.

    Sur le plan financier, quant on adopte un budget initial, puis ensuite on fait trois réaménagement en cours d’année, pour aboutir finalement à un budget rectifié en baisse par rapport à l’initial, avec un réduction des investissements de plus de 250 milliards, on ne peut ignorer la mauvaise santé financière.
    Sur le plan économique, quand la balance commerciale annuelle est déficitaire, on ne peut ignorer la mauvaise santé économique.
    Sur le plan social, quant on monte des Burkinabè contre d’autres Burkinabè, à des fins politiciennes (la population contre les fonctionnaires, les fonctionnaires contre d’autres fonctionnaires...), on ne peut ignorer le mauvais climat social instauré.
    Soyons sérieux ! Faisons de la politique potable !

  • Prière à l’apprenti putschiste Diabré d’attendre patiemment 2020. Si le peuple le veut, il sera président , sinon ce sera un autre. Tout le reste n’est que gesticulations et incantations.

    • Tu es un imposteur verace. Le procès des putschistes continue. On n’a pas entendu le nom de zeph dedans. Zeph doit porter plainte contre toi pour accusation sévère

  • Les dindon vous pensez que votre soit disant MPP est venu au pouvoir en disant la vérité ? Réveilles toi parce que je suis entrain de constater que tu dors. Quant à François Lambi KABORE j’aimerais savoir là où tu tiens des infos sur la croissance de 6% que le MPP a réalisé depuis sa venue au pouvoir ? Même si ton info est avérée tu penses que ce résultat est imputable au MPP ? Désolé de te le dire mais cela a été possible grâce au sens plus élevé du peuple (mais c’est dépassé tout ça, le peuple se sacrifie et le pouvoir joue à la bourgeoisie donc plus de sacrifice du peuple). En plus c’est dans quelle planète tu as trouvé qu’il y a une amélioration de la santé de l’éducation et j’en passe. Pour ton info les écoles ne font que se fermer de jour en jour et le système sanitaire se dégrade. Déjà avec la gratuité des soins qui en elle même est très bien mais malheureusement que les premiers responsables n’arrivent pas à gérer et avec ça ils veulent introduire l’assurance maladie universelle pour faire quoi ? A qui profitera cette assurance ? Suis désolé de vous le dire mais c’est à eux encore ils veulent mettre tuer notre économie notre vivre ensemble notre quiétude notre dignité notre sens de l’amour pour les uns et les autres afin de mettre le pays à feu et à sang puis disparaître. Chose qui ne sera pas possible parce que même cela devait arriver soit en sûr qu’ils (tous ceux du MPP) ne seront pas épargnés nous allons tous brûler ensemble. Le peuple doit ouvrir les yeux et ne plus connaitre les même de par le passé parce qu’on peut toujours corriger le tir et aller de l’avant en 2020. I am not a politician but rather a conscientious awakener.

    • Dites à l’opposant farouche de notre pays d’aller doucement car toujours accuser les autres n ’est pas signe des gens qui travaillent pour, la réconciliation et la paix dans un pays

  • Moi je dis simplement bravo à Zeph pour son courage et son abnégation.
    C’est une vérité on a échoué avec le MPP qui cherche seulement à récompenser ses copains, se refaire une belle image des années pourries avec le CDP.
    Aujourd’hui ce pays est plus que jamais politisé sur tous les plans. Pire que ce qu’on avait avec le CDP. L’opposition a et le courage de faire des propositions sur la relance économique, la sécurité, la répartition des infrastructures etc. Sur les PPP elle a attiré l’attention du gouvernement, on lui a répliqué de rouler sur le bas côté. Aujourd’hui tous les projecteurs sont sur nous pour contrôler nos indicateurs économiques.
    Le président ne rencontre pas l’opposition pour discuter de ses propositions et de la situation nationale comme le demande la constitution. Le dialogue démocratique et politique se porte bien mal dans ce pays.
    Il nous faut nous ressaisir.
    Bonne journée.

  • L’échec du MPP se trouve ici. Des gens qui refusent catégoriquement de voir la vérité en face. Zeph est mérite d’être président de ce pays et tu le seras en 2020 .

  • Comme je dis très souvent, est-ce que la soi-disant "opposition" a vraiment envie de faire autre chose que s’opposer bêtement, c’est à dire refuser systématiquement tout ce qui risquerait de faire avancer le pays ? Est-ce Zépherin Diabré et les revanchards du CDP panaché de la CODER ont vraiment quelque chose de sérieux, concret et acceptable à proposer au peuple en dehors de cette stupide stratégie d’obstruction et de terre brûlée pour détruire ce qui se fait par le président ?

    Le jeu politique au Burkina avec une opposition qui ne sait plus quoi faire en voyant que le président prend le dessus se résume en Haine et Vengeance. Avec la situation que nous vivons en ce moment, la seule possibilité de sauver notre pays est de quitter ce face-à-face mortel des deux protagonistes de la crise du soulèvement populaire de 2014 par la voie démocratique, surtout en faisant savoir les revanchards du CDP que le pouvoir s’arrache aux urnes et non de saboter les efforts d’un président qui a hériter de toute la merde laisser par le groupe de criminels sanguinaires qui poussent un chef de l’opposition fantôme a la dérive totale.

    Le chef de l’opposition à l’écoute de ceux qui veulent le pouvoir par la force, quoique Roch Kaboré et son équipe fasse pour le pays, aucune bonne action du président ne trouvera grâce à leurs yeux. Le conseil que je peux donner à Zépherin Diabré que je respecte, c’est de faire attention au poids des mots, surtout prononcés devant un peuple qui prend à la lettre et au sens propre ce qu’il entend. Car, il aura les mêmes propos si en 2020 ou 2025 la chance lui souriait pour le fauteuil présidentiel. Quand on sort d’une situation telle que nous l’avons connu, on ne s’amuse pas à jeter en l’air pareil phrases : Surtout Quand les lecteurs prêts à avaler n’importe quoi auront compris que ce larbin de l’opposition est à 100% manipulé par ceux qui veulent le pouvoir par la force même quitte à utiliser des terroristes déguisés pour tuer et arriver à leur fin.

  • LE BURKINA ACTUEL A UN REGIME DE CIMETIÈRE : MORT, SANG, FEU, DÉSESPOIR....

  • Trop de pro MPP qui commentent ce poste. Ils font semblant de ne cautionner aucun politicien au Burkina alors qu’au fond d’eux ça pue de l’hypocrisie. Toujours là à discréditer tout ce qu’ils entendent quand on parle du MPP. C’est ça le véritable mal du pays !

    • .Mr Tambi voilà déjà que vous n’approuvez pas le MPP . Vous oubliez même que Rock a ete elu avec 53% des Burkinabé. Les 43% ne sont pas de L’UPC. Du reste Zephirin est aller féliciter ROCK. C’est la loi de la démocratie. Accepter que vous êtes minoritaires. A 15 jours de l’investiture du président il a été attaqué sur splendide et cappuccino. Donc c’est le MPP qui s’est attaqué lui même. Vous voulez le pouvoir pas le bien du pays. Le terrorisme est une affaire de tous les Burkinabés. Serrons les coudes. Sans le pays pas d’élection en 2020

    • Rectification : les 53% des électeurs ont voté pour la trilogie Roch/Salif Diallo/Simon Compaoré
      les autres 30% d’électeurs ont voté pour ZEPHIRIN uniquement

  • OUI OUI,trop facile de critiquer,de dire du n’importe quoi,de détruire. le visage du pays ne nullement versé par terre. le terrorisme ne pas une affaire gouvernement ni de MPP. c’est un cancer mondial capable de toucher n’importe pays ou région du monde. Que dirons nous des pays les plus puissants économiquement et sur tout les plans qui ont subi pire que le Burkina en matière de terrorisme ? Quand cette gangrène franchit la frontière d’un pays, chacun doit brandir son arme pour la combattre.
    Sinon le Burkina a bel et bien son visage toujours bien dressé. c’est une situation difficile qu’il vit et qui finira par passée.
    Meme dans la vie d’un être humain il est appelé à vivre au moins une fois une situation difficile, n’en parlons pas tout un pays. Vive le Burkina Faso. En rappel,le pays n’a pas que des hypocrites, des hommes luttent par tous les moyens pour que aucun centimètre carré ne soit cédé,et que nous retrouvons la quiétude et beaucoup sont déjà morts pour ça. le temps nous le dira. on ne guerrit pas d’un cancer en un jour.

    • L’hôpital Yalgado et Sourou Sanou sont une honte nationale ! Ces hôpitaux manquent de tout ! Mais le gouvernement du MPP trouve des moyens pour acheter des V8 et des renault talismans à 3 Milliards, construit des châteaux juste pour leur confort matériel ! Et dans ça, vous verrez des moutons applaudir ce régime de voleurs de deniers publics... Pire, ils insultent l’Opposition qui lutte contre la corruption et l’impunité. C’est vraiment dommage !

  • Vraiment très juste. Après une insurrection et une bonne transition qui devrait à mon avis se poursuivre, on devrait plutôt être sur très unis et surtout sur les vrais rails du développement. Dommage !

  • Il faudrait que les burkinabès fassent attention car, à chaque fois qu’une personne" ose apporter" des critiques, on ne prend le temps d’analyser pour comprendre la substance de cette critique. Le problème n’est pas d’être avec tel ou tel personne ni, tel ou tel parti parti politique. Il s’agit du Burkina et le bien être des burkinabès. Il faut quand même que ceux qui ne sont pas d’accord avec l’action du gouvernement puissent le dire. Sinon c’est de la dictature.
    on n’est tous d’accord qu’il y a des problèmes. Les solutions apportées par ce gouvernement semblent ne pas convenir à tous. que faut-il faire ? ce taire parce les partisans du président n’aiment la critique ? ou faire la critique pour que le gouvernement apporte des véritables solutions ?
    les partis politique et leurs responsables vont un jour disparaître deviendra autres choses mais, le Burkina restera et d’autres partis avec d’autres personnes vont venir. Arrêtons de vouloir à chaque fois muselés les critiques de nos responsable politique.

  • Je suis désolé de rentrer dans un caniveau, mais je me vois obligé de le faire. Je m’excuse devant tous les intervenants. C’est ma première fois d’intervenir et je me sens mal à l’aise avec cette intervention du début. Que monsieur Ka m’excuse mais je le trouve très désobligeant dans ses interventions. Il n’est pas interdit de supporter Rock mais il faut le faire de manière intelligente et non de façon idiote avec en sus une flagornerie de bas étage. Monsieur Ka je lis tout le temps vos interventions asines, mais soyez plus responsable et plus respectable. Je puisse vous dire aussi que vous n’avez aucune leçon à donner à qui que ce soit ici et vous n’avez pas non plus d’informations crédibles a donner à personne même si vous déblatérez (ou plutôt vous déféquez) de sorte à vous ériger en archive de ce pays. Je suis désolé mais votre comportement est celui d’un mouton et sachez que le peuple mûr et averti ne répondra pas à vos bêlements insensés et désobligeants.

  • Merci au premier ministre de n’avoir pas reconduit un des ministres qui avait transformé son ministère en chef lieu de sa région en ne nommant que des gens issus de cette région. On peut être animé, de bonne volonté, mais lorsque l’on s’entoure de personnes zélés on finit toujours par perdre son poste de ministre et là on se rappelle très vite que l’on n’est pas irremplaçable. C’est véritablement décevant que des gens qui ont vu l’ancien régime tomber du fait de certains travers répètent la même chose et en pire ! Je ne dirai pas le nom du ministre éjecté mais deux types de personnes le reconnaîtront s’ils lisent mon post :
    1. ceux qui grâce à lui ont pu avoir des postes et qui en ont profité pour étaler leur méconnaissance des règles élémentaires de management ainsi que leur zèle
    2. ceux à qui ils donnaient des mégas pour raconter des bêtises sur Facebook et réagir à tout ce qui concernait le ministre.

  • En quoi la critique de l’UPC est-elle fausse ? le MPP a échoué lamentablement dans sa gouvernance. Un gouvernement de (ramassi) de copains qui n’ont que la plupart pour seul soucis de remplir les poches en pillant l’argent du peuple pour se construire des bouker ou pour préparer 2020.
    Dieu vous voit et vos châtiments seront à la hauteur de vos crimes.

  • Bonjour très chère peuple,

    avec le respect que je dois à ce cher monsieur zéphirin diabré,je suis dans le regret de constater qu’il est aller féliciter le président Kaboré à la première heure juste pour masquer son apparence. c’est confirmer que sa haine pour le président Kaboré n’a plus de remède.alors j’aimerai tous simplement demander aux militants de l’UPC d’ouvrir enfin les yeux comme ce groupe parlementaire a l’assemblée.vous avez le droit de militer mais de façon utile tout en restant patriote.votre leader de par sa haine a perdu la raison. ressaisisez vous battez vous pour des conviction noble et patriotique.éloignez vous de ce monsieur pendant qu’il est temps.

  • Bravo, Zéphirin Diabré pour cette analyse. Les supporters du MPP ZOUMBRI peuvent-ils nous dire où sont passés ces 18 000 milliards de ce PNDES pour la santé, l’éducation, l’emploi de la jeunesse, le commerce, l’élevage, l’agriculture de nos braves et laborieux paysans, les bourses des scolaires et étudiants, etc. ? Quand le MPP somme tous les maires de comptabiliser toute réalisation sur leur territoire au compte du PNDES, point n’est besoin de démontrer que le programme politique, économique et social est une arnaque du peuple.

  • Bravo Zeph ! Quand vous parlez, c’est toujours objectif. N’en déplaise à ceux qui émargent au MPP pour vous insulter. Au fond de leurs coeurs ils savent que vous dites la vérité, lorsque vous analysez la situation nationale chaotique !

  • Les gens ont voté Roch parce qu’ils croyaient qu’il allait régler le problème de logements et des non lotis ! Mais hélas ! Ils se sont trompés !
    Leur programme de 40000 logements sociaux est un vrai fiasco pour ne pas dire une arnaque ! Mais en 2020 on saura qui voter ! Tout sauf le MPP !

  • Trois années après l’accession au pouvoir du président, aucune réforme ou mesure n’a été prise, aussi bien au primaire, au secondaire, qu’à l’université.
    Selon toujours ses ambitions programmatiques, Roch devrait proposer une politique d’incitation et d’encouragement des entreprises à l’emploi des jeunes diplômés et stagiaires, mais à la date d’aujourd’hui rien n’y est fait. A quand cette politique ? Je me demande bien ce qu’il dira pour justifier son programme durant les campagnes de 2020... Une chose est sûre, c’est le dernier mandat de Roch ! Ce qui me rassure encore, c’est que l’UPC et le CDP vont rafler l’électorat en 2020 !

  • Mon ami Kôrô Yamyélé il ne faut pas avoir aucun regret en ayant avec bonne foi œuvré pour semer la graine de l’alternance politique qui avant tout, est le résultat d’un soulèvement populaire voulu par le peuple souverain. Relis attentivement les propos de Zépherin Diabré bien analysé par notre jeune Oumar L. Ouédraogo un journaliste en herbe, mais a la trempe du valeureux Norbert Zongo qui nous montre que notre opposition ne sait rien faire que de crier pour exister.

    Mon ami Kôrô Yamyélé descend sur terre, car tu vaux plus que ça. Relis tes critiques avant le soulèvement du 31 Octobre 2014 avant de te faire insulter par tes lectrices et lecteurs.

    Quant à moi, je vais être très franc avec toi comme je le suis depuis que nous sommes sur le Forum : Ne voilons pas la face avec cette opposition, car pour plus de démocratie au Burkina que nous aimons tous, pour des représentants politiques plus responsables et soucieux de la cause publique, bref pour une politique plus noble et plus saine, nos opposants politiques doivent prendre conscience de leur mission. Il ne s’agit pas de tenir un éternel et redondant discours démagogique. Il ne s’agit pas non plus d’avoir à l’esprit une éternelle critique stérile encore moins une velléité de seulement détruire sans être une force de propositions. Il s’agit de contribuer à l’évolution des idées et des pratiques politiques. Il s’agit de prendre part à un projet collectif noble et humaniste dans un vrai processus démocratique. Une démocratie de façade fera long feu. Elle débouche sur une désintégration progressive des bases constitutionnelles et institutionnelles, sur une remise en cause de la structure étatique prélude à son effondrement. L’enjeu n’est pas une querelle de personnes, mais d’œuvrer pour le bien public. Je suis pour la lutte de classe que veut illustrer l’opposition de Zepherin Diabré, mais je regrette que cette opposition n’a aucun projet viable pour rectifier les imparfaits de la majorité, que des insultes à la longueur de la journée comme ce que toi Kôrô yamyélé est en train de faire en ce moment dont je doute de tes capacités intellectuels. Et je te dis, comme je le dis a Zepherin Diabré ‘’’la force d’opposition actuelles ont une très grande part de responsabilité dans l’immobilisme politique de notre pays, simplement dans l’intérêt de voir l’effondrement de l’alternance politique voulu par le peuple souverain.

  • L’erreur de Zeph a été de ne pas avoir fait de recours contre la candidature de ces escrocs qui ont eu recours à la ruse pour se hisser au plus haut sommet de l’état avec la complicité de forces rétrogrades tapis dans l’ombre et la société "si vile". Voilà maintenant que leur incompétence est étalée sur la place publique. La Haute Volta devenu Buri Kina Faso, autre fois réputé pour la combativité et le sens de l’honneur de ses habitants, n’est plus que l’ombre de lui-même.
    Zeph, fais donc attention car :
    - Ils ont fait semblant de se repentir et tu les a accepté naïvement,
    - Ils ont noyauté la transition (C. SY et autres étaient leurs pions) pour en faire un instrument de conquête du pouvoir et tu as laissé faire.
    Comme il n’y a jamais deux sans trois, à l’approche des échéances de 2020, toute honte bue, ils te feront les yeux doux, te diront que le pays est en danger, qu’il faire l’union sacrée, qu’il faut taire les différences et patati patata. Peut-on faire une sacrée avec l’incompétence et le manque d’étique ? Tout ça, ce sera pour encore pour t’endormir et ensuite t’enc.....Donc vigilance et vigilance

  • L’heure n’est pas à la critique mais à la réflexion pour trouver ensemble des solutions pour sauver notre pays de toutes ces attaques.

  • Depuis quelques années j’ai l’occasion de connaitre d’autres pays voisins et je confirme que notre opposition est la plus immature de toute la sous région. Cette opposition est en train de ramener le débat politique a son niveau le plus bas, fait de dénigrements et de manque d’analyses profondes. A croire que certains opposants n’ont pas été formes politiquement ni idéologiquement a tel point qu’ils pensent que c’est en aboyant tous les jours et en dénigrant qu’ils font de la politique. Heureusement que le temps, maître de tous les maux nous permet de voir le vrai visage de certains, loin d’être des hommes d’état mais de simples bouffons politiques. A cette allure certains vont ravir la vedette a Ablasse.

  • C’est lui qui a indiqué qu’il y a 3 baobab sur l’échiquier politique burkinabe.
    Le 1er BAOBAB qui est sans doute l’UPC à été battu à plate couture en 2015 par l’un des BAOBAB, dernier né des 3.
    Le 2eme BAOBAB qui est le CDP est tombé seulement 8 mois après la naissance du 3eme, du fait de ce dernier selon ABS.
    Le 3eme BAOBAB, le plus nul des 3, il faut donc l’admettre, est très très fort.
    Quelle sera donc notre gouvernance si c’est l’un ou l’autre des 1er ou 2ème BAOBAB qui venait au pouvoir ?
    Moi je reste très dubitatif, car ce seraient les plus nuls qui sont les plus forts ! C’est un constat, pas un débat.

  • Ce sont les même qui se plaignent de l’opposition quand elle ne régit pas. Ce sont encore les mêmes hypocrites qui disent que l’opposition ne fait pas de proposition alors que les dirigeants ne veulent rien savoir de cette opposition. Et ce sont enfin les mêmes militants de mégaoctet qui passent leur temps a attaquer l’opposition avec promptitude et virulence lorsque ZEPH s’exprime. Ils ne laissent même pas le temps et la rapidité aux autres internautes de réagir sur les propos de l’opposition, tellement ils sont aveuglés par la haine qui les anime. Vous croyez arranger le Président ROCH comme ça !? Il a intérêt à vite se réveiller !

  • C’est vrai que l’opposition doit critiquer mais les différentes sorties du patron de l’UPC ne font que renforcer les positions du pouvoir. De la théorie teintée d’arrogance dont on a vraiment pas besoin de nos jours ; le pays est en guerre et au lieu d’une union sacrée, vous partez coaliser avec des groupes dont on soupçonne d’ailleurs de travailler à la déstabilisation du pays pour dire que c’est l’opposition. Réfléchissez un peu vous aussi ; tous les observateurs sont unanimes à reconnaitre que quelque soit la personne qu’on avait à la tête aujourd’hui il était difficile d’espérer mieux, y compris si c’était vous même. Vous tous passerez mais le pays doit rester mais à vous voir et vous entendre vous êtes plutôt partisan de la "terre brulée" ; ou c’est vous ou c’est le néant. Cela ne vous arrange pas et n’arrange pas le pays. Je ne suis pas politicien ni spécialiste dans les sondages mais si vous continuez ainsi, votre deuxième place même risque de vous échapper aux prochaines élections.

  • Jamais dans l’histoire de notre pays, un opposant comme Zéphirin Diabré n’a versé la figure du Burkina par terre ; jamais. Pendant que le pays est en difficulté, il réclame et touche une subvention de 100 millions de francs CFA. Pendant que nos FDS manquent de matériels, lui, il va prendre sa subvention de l’état aux partis politique hors campagne. Quelle HONTE....

    • Chers militant du MPP, Pendant que le pays est en difficulté, Simon Compaoré réclame et touche une subvention de 280 millions de francs CFA alloués au MPP. Pendant que nos FDS manquent de matériels, lui, il va prendre sa subvention de l’état aux partis politique hors campagne. Quelle HONTE....

  • Ce n’est pas une question de partis politiques ni du MPP et son président mais plus tôt un problème de tous les Burkinabé.ensemble prions et demandons Dieu tout puissant pour que notre cher pays retrouve la paix mais inchAllah tout ira pour le meilleur et la prospérité du Faso.notre opposition ne sont pas des opposant mais des vrais ennemis de ce pays en passant par Zeph,Ablassé,Addie et autres.VIVE le Burkina Faso et bon courage aux FDS pour bientôt la paix.

  • On ne dirait même pas que vous avez fait l’école.Même le plus idiot ne ferait pas cette réflexion. L’heure n’est pas au jugement. Les balles assassines ne connaissent pas de parti politiques. As-tu déjà demandé le parti polique d’un civil tué ?jamais tu ne t’es jamais posé la question.sinon ton raisonnement serait objectif. Nous avons besoin des solutions. Critique vide .ça c’est une observation.

  • Le mal de ce siècle provient moins de l’action des méchants que du silence des justes dixite Laurent kilachou Bado. Quand des étudiants s’en vont rencontré un autodidacte qui les aide et encadre pour produire de l’oignon qui les rapport 30 millions de FCFA (voir sur le net l’article sur Jean-Baptiste Ouédraogo) n’est pas beau et bien ? Juste pour vous dire que quand vous critiqué, proposé aussi des solutions.

  • Sont ils vraiment utilent nos interventions sur cette page ? En quoi consiste la moderation dont on parle ?

  • C’etait utile de justifier la subvention de L’État !!!! Sinon si un Burkinabé pense qu’on resoud les problèmes ethniques par la justice, c’est malhonnête. Et Kampala en 2011 ? Et les deux policiers brulés a Banfora ? Et le policier tué a Poa en 2011 ? En toute chose, il faut de la retenue.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.