Attaque de la gendarmerie d’Oursi : Les cinq pandores tombés ont été inhumés à Dori

LEFASO.NET

Publié le lundi 11 février 2019

Attaque de la gendarmerie d’Oursi : Les cinq pandores tombés ont été inhumés à Dori

Les maréchaux des logis-chefs Fasnawendé Eric Oubda, 37 ans ; Ibrahima Karama, 31 ans et les maréchaux des logis Illiassou Bawar, 30 ans ; Honoré Sanou, 26 ans, et Delwendé Olivier Fabrice Zongo, 25 ans, reposent désormais au cimetière militaire de Dori.

Ces cinq sous-officiers de la gendarmerie sont tombés sous les balles assassines des terroristes qui ont attaqué le poste de gendarmerie d’Oursi, dans la province de l’Oudalan, le 5 février dernier.

Ce 8 février 2019, leurs frères d’armes, amis et parents sont venus leur rendre un dernier hommage. Après les prières de toutes les confessions religieuses pour le repos de leurs âmes, ils ont été conduits à leur dernière demeure.

Selon la hiérarchie militaire, ces sous-officiers étaient tous des agents dévoués et disciplinés. C’est pourquoi ils ont reçu, à titre posthume, la médaille militaire.

Daouala Bagnon
Correspondant à Dori

Messages

  • Encore le Burkina-faso Respecter les morts comment voulez-vous poser des cailloux sur les Cercueils ou le drapeau est couvert pour que le vent l’emporte pas Vous auriez dû Trouver quelque chose de mieux pour ça Des médailles qui ne servent pas C’était mieux de les donner. Pendant leur vivant toujours les soldats les sous-officiers Qui sont toujours tuée pourquoi vous n’en voyez pas aussi Les colonels dans les coins dangereux Pourquoi vous les laisser en ville Ils sont en train de tourner de faire la belle vie Boire l’alcool faire la cour aux femmes Envoyer c’est bande d’idiots de colonel Dans les coin dangereux aussi

  • Paix a leurs ames ,que Dieu les bennisses,
    La partie ou la mort nous vaincrons

  • Toutes mes condoléances aux familles de ces vaillants FDS tombés les armes en mains. Que Dieu les réconcilie et que par sa miséricorde les âmes des défunts reposent en paix.

  • paix à l’ame de ces braves combattants qui ont payé de leur vie la defense de la patrie. que la terre libre du FASO qu’ils ont défendu leur soit légère. nous prions Dieu te les accueillir dans sa gloire et son amour infini.

  • Nos sincères condoléances aux familles biologiques et aux collègues des BRAVES GENDARMES tombés arme à la main et soyez bénis. Courage à eux. Nous pleurons ces JEUNES SOLDATS pétris de bravoure. Ils ont défendu honorablement notre CHÈRE PATRIE contre les forces du mal. Leur patriotisme ne se mesure pas. Nous leur disons infiniment merci pour tout.

    Grandement merci aux maréchaux des logis-chefs Fasnawendé Eric Oubda, 37 ans ; Ibrahima Karama, 31 ans et les maréchaux des logis Illiassou Bawar, 30 ans ; Honoré Sanou, 26 ans, et Delwendé Olivier Fabrice Zongo, 25 ans.
    Que la Terre du BURKINA vous soit légère. Que le SEIGNEUR dans sa miséricorde vous accueille dans son Royaume Céleste.

    Bravo et infiniment merci aux BRAVES FDS. VAILLANTES FDS, soyez bénis au Nom du SEIGNEUR. Nous vous aimons. Soutien total et indéfectible du BRAVE PEUPLE aux BRAVES FDS. Grand Respect à vous. Honneur et Dignité à vous. Le BURKINA ne tombera jamais.

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tant. Amen
    Paix et Succès à tous les BURKINABÉ. Amen

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS (pur produit de Thom SANK et de Norbert ZONGO)

  • Reposez en paix car vous avez vécu utilement. Aux familles épleurées soyez fortes car ce n’est pas faciles mais sachez que nous sommes de cœur avec vous. Aux assassins sachez que la justice divine vous hantera et vous poursuivra pour toujours.

  • Paix à leurs âmes et courage à leurs familles respectives !!!

  • Bonjour,
    Juste pour vous signaler que le mot "pandore" est un mot familier qui doit venir de l’argot des voyous. Merci d’utiliser un mot plus respectueux, comme "gendarme" tout simplement.

    • Au camp de gendarmerie de Paspanga, les gendarmes ont eux-mêmes dénommé leur foyer " le Foyer du Pandore". Donc, il ne faut pas être plus royaliste que le roi, même si l’origine du mot est populaire ou de l’argot.

  • Sacrifice suprême pour défendre le pays. Que Dieu vous bénisse. Condoléances aux familles et courage à tous ceux qui ne dorment pas pour notre sécurité.

  • Que nos 5 braves FDS reposent en paix sur la terre sainte du Papa Arba Diallo. C’est vrai que nous avons perdu beaucoup de nos frères et sœurs dans cette barbarie des forces de mal ou je ne sais quoi encore… nous pleurons encore. Mais le temps de dieu est le meilleur. Je crois que nous sommes dans cette période ou dieu à mis sa main sur notre cher pays et sur toute la Nation entière pourque ces tueries s’arrête. Nous déclarons par la puissance de dieu a ses forces de mal, qu’ils sont vaincus, leur temps est révolu, ils ne pourront plus rien faire encore. Je leur dit une chose : On en tue jamais un innocent pour quoi que ce soit. Tuer une femme en travail qui ne cherchais que sa vie….

  • Je presente mes condoleances à des familles éplorées.paix a leurs ames. Qu’est ce que ne va pas dans ce pays ?donner moi la réponse SVP.pourquoi on prend pas control de certaines zones avant d’être attaqué ?qui fournissent des armes à ces terroristes ? Quels sont leurs pays alliés ? Les grandes puissances sont responsables de ce phenomene.tôt ou tard les nations responsables du terrorisme vivront l’enfer sur terre avant que le monde ne s’éclate.tout acte égal son résultat(+ ou -).ce sont ceux là qui financent le G5 Sahel qui vendent les armes a ces terroristes. De pair ils les vendent de deux côtés.et on sentretue.il est temps que l’afrique prenne conscience et voile avec deus ailes.si nous sommes independant ce fléau n’allait pa naitre dans nos pays pauvres.Dieu seul est le juge quil fasse son travail. Amen !

  • Paix à vos âmes, jeunes et braves gendarmes. Vous vous êtes sacrifiés pour la nation. reposez en paix.
    Je voulais juste dire à Moussa que les honneurs qu’on rend à titre posthume et ceux qu’on décerne au cours de la carrière ne suivent pas les mêmes processus.
    A Carine, il faut savoir ici que le terme pandore est juste utilisé pour symboliser notre familiarité, notre amitié et notre attachement aux gendarmes. C’est comme ça qu’il faut comprendre.

  • Paix à ces vaillants et dignes fils du Faso tombés les armes à la main pour la défense de la patrie ; puisse leurs âmes reposer en paix dans la gloire du Tout Puissant. Nous demandons aux plus hautes autorités du pays de faire en sorte que toutes les familles de nos FDS tombés pour la défense de la patrie reçoivent tout le soutien dont elles sont en droit pour les aider à mieux supporter la douleur et ne pas se sentir seules.
    Quant-à ces terroristes et leurs commanditaires qui ont choisi de désobéir à la loi de Dieu (tu ne tueras point ton prochain) pour se mettre au service de l’esprit satanique qui les utilise pour boire le sang des enfants de Dieu (les créatures de Dieu qui lui sont les plus chères), ils doivent savoir qu’ils n’ont plus de salut ni sur terre encore moins au ciel où le châtiment du Créateur qui est le seul propriétaire de la vie les attend ; les Saintes écritures nous l’enseigne.

  • Reposez en Paix !
    Esperons !
    Prions !
    Pleurons surtout !
    C’est injuste !

  • Et si on arrêtait de médiatiser ces cérémonies, n’en déplaise à ceux qui crieront à la rétention de l’info ? n’est ce pas une façon de faire l’apologie de ces malfrats qui se réjouiront des effets de leurs actes, à la vue de ces images ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.