Ministère de l’éducation : Les gestionnaires financiers s’imprègnent du nouveau manuel de procédures de gestion des finances publiques

LEFASO.NET | Romuald Dofini

Publié le vendredi 7 décembre 2018

Ministère de l’éducation : Les gestionnaires financiers s’imprègnent du nouveau manuel de procédures de gestion des finances publiques

La ville de Bobo-Dioulasso abrite, du 5 au 11 décembre 2018, un atelier de formation des gestionnaires du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation sur les manuels de procédures de gestion des finances publiques. La cérémonie d’ouverture des travaux a eu lieu le mercredi 5 décembre 2018, dans la salle de conférence du gouvernorat des Hauts-Bassins.

Cet atelier de formation des acteurs de la chaîne de dépense sur le manuel de procédures de gestion du Compte d’affection spécial du trésor (CAST) et le protocole de financement commun, entre dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route 2018. En effet, le CAST a été créé en 2005. Le gouvernement et les partenaires techniques et financiers ont apporté une réponse concrète aux engagements de la Déclaration de Paris sur l’alignement et l’efficacité de l’aide avec cette modalité de financement de l’éducation.

Pour aider les acteurs nationaux à s’approprier l’instrument et à exécuter les dépenses, un guide de gestion a été élaboré. Dix ans après son lancement, l’environnement de gestion du CAST a fortement évolué. C’est au regard de ces enjeux qu’il a été décidé de réviser le guide de gestion du CAST pour le transformer en manuel de procédures. Ce manuel, selon le directeur de l’administration des finances du MENA, Sékouba Traoré, est un document qui dit ce que les gestionnaires doivent faire, la conduite à tenir pour pouvoir gérer efficacement et sereinement les fonds qui seront mis à leur disposition par le biais des partenaires.

JPEG - 180.1 ko
Sékouba Traoré, directeur de l’administration financier du MENA

Ce dernier a indiqué que cette rencontre est une activité de renforcement de capacités inscrite dans la feuille de route 2018 de mise en œuvre des recommandations issues des audits du CAST/FSDEB. « Il vient si opportunément à son heure pour combler un déficit, celui de la maîtrise du manuel de procédures par les gestionnaires », a-t-il laissé entendre.

Cette rencontre regroupe des gestionnaires financiers des structures centrales, déconcentrées et rattachées à la fois. Pour Sékouba Traoré, cet atelier est une tribune de formation sur le protocole de financement commun qui est la boussole de la collaboration entre le gouvernement du Burkina et les partenaires techniques et financiers, contributeurs du Fonds de soutien au développement de l’éducation de base (FSDEB). A l’en croire, cet atelier est le premier d’une série de deux prévus pour se tenir à Bobo-Dioulasso, du 5 au 11 et du 13 au 20 décembre à Koudougou.

Au cours de cette rencontre, il s’agira de présenter le protocole de financement commun du CAST/FSDEB aux gestionnaires, ainsi que le manuel de procédures de sa gestion ; de former les acteurs de la chaîne de dépenses à l’utilisation du manuel ; de renforcer les capacités des acteurs dans les processus de planification, programmation, exécution, justification et rapportage. Aussi, il sera mis à la disposition des participants une copie du manuel de procédures de gestion du CAST.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Messages

  • Que l’on travaille à mettre à la place qu’il faut chaque profil. Il y a assez d ’intendants pour que l’on continue de laisser des enseignants gérer nos fonds publics. Et bien de ces gestionnaires courrent vers des ministères comme le MAAH pourquoi ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.