Education dans la région du Nord : L’association NEEED offre 234 bourses d’études à des filles

LEFASO.NET | Yann Nikiema

Publié le mercredi 5 décembre 2018

Education dans la région du Nord : L’association NEEED offre 234 bourses d’études à des filles

Dans le cadre de la promotion de l’éducation et de la formation professionnelle, l’Association Nimbus enfance, environnement, éducation et développement (NEEED), avec l’appui de ses partenaires américains, allemands et autrichiens, a offert 234 bourses d’études primaires, secondaires, supérieures et de formations professionnelles à des filles. Une cérémonie conjointe de remise des bourses et d’inauguration de l’école du village de Bourbo « B », dans la commune de Oula, a eu lieu ce jeudi 29 novembre 2018.

L’association NEEED a choisi d’apporter sa modeste contribution au développement du Burkina, en synergie avec son réseau de partenaires en Autriche, en Allemagne et aux USA. Pour ce faire, elle a opté d’accorder une attention soutenue, depuis quelques années, à l’éducation des filles, surtout celles en situation difficile ou issues de familles démunies, par l’octroi de bourses d’études. La cérémonie, qui a eu pour cadre l’école du village de Bourbo, a été placée sous la présidence du gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo, et le parrainage du ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelles, Dr Smaïla Ouédraogo.

Un soutien qui participe à la résolution des soucis des parents

Ce sont 234 bourses d’études, toutes catégories confondues, que l’association a offertes à des filles. Attributaire d’une bourse d’études supérieures en Droit, Ahoua Sawadogo a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de l’association NEEED et de ses partenaires pour cet accompagnement qui lui a permis de poursuivre sans soucis ses études. « Je suis d’une famille indigente, je ne pouvais imaginer ce que je suis aujourd’hui. Titulaire d’un Master II en Droit, je dois toute ma situation à NEEED et à ses partenaires. Je suis la parfaite illustration des retombées positives des activités de l’association », foi de la lauréate.

Au nom des bénéficiaires, Haoua Sawadogo a clamé haut les remerciements de ses paires à l’association NEEED pour ses appuis assidus, avant de prendre l’engagement, au nom de toutes les bénéficiaires, de terminer brillement leurs études et formations professionnelles.

Contribuer au combat pour une éducation valorisante

Dans son intervention, Laciné Sawadogo, coordonnateur de l’association NEEED, a indiqué que l’éducation et la formation des enfants, particulièrement des filles, sont plus que nécessaires dans notre société, pour venir à bout de la pauvreté et de l’exclusion sociale. C’est dans cette perspective que sa structure et ses partenaires offrent les bourses d’un montant d’environ 52 millions de francs CFA et du matériel roulant aux filles, à la faveur de cette année académique. A en croire le coordonnateur de NEEED, trois lycées municipaux, 18 écoles primaires ont été équipés et 26 forages ont été réalisés depuis 2000. Cette année, c’est le village de Bourbo qui a bénéficié de la construction de salles de classe, d’un forage, d’une cuisine et de latrines, d’un coût d’environ 36 millions de F CFA.

Une action salutaire approuvée par les autorités

Fort de ce constat qui fait la fierté des populations de la région du Nord, le gouverneur Hassane Sawadogo n’a pas tari d’éloges et de remerciements à l’endroit de NEEED et de ses partenaires pour la construction des infrastructures éducatives et l’encouragement des filles. Des actions qui permettront à celles-ci d’aller au terme de leurs cursus scolaires et universitaires. Au nom des autorités gouvernementales, Hassane Sawadogo a gratifié les partenaires de l’association qui sont entre autres Friends of Burkina, Global Giving, Mckinsey for children, Brot für die Welt.

Le gouverneur a exhorté toutes les bénéficiaires à saisir cette opportunité pour poursuivre brillamment leurs études afin de prouver à la nation entière que l’association NEEED fait une œuvre utile. Au nom du ministre de la Jeunesse, Issouf Traoré, quant à lui, a traduit toute la satisfaction du département pour l’octroi des bourses de formations professionnelles. « Ce soutien vient en appui aux actions menées par le gouvernement dans le cadre du PNDES, en matière de formation professionnelle », a laissé entendre le directeur de cabinet du ministre Smaïla Ouédraogo.

Créée en 1999, l’Association NEEED se classe parmi les organisations de développement à but non-lucratif. Elle s’active, depuis sa création, dans des activités d’appui à la scolarisation en tenant compte de l’aspect genre, dans les activités sportives et de santé. En outre, l’association s’investit dans la microfinance par l’octroi de petits crédits aux populations en marge du système bancaire classique.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.