Décès de SONDO Nomouindé François : Remerciements et faire part

Communiqué

Publié le jeudi 6 décembre 2018

Décès  de SONDO Nomouindé François : Remerciements et faire part

« Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent » psaume 23 (4).

• La grande famille SONDO à Koussana, Bagassi et Ouagadougou,
• La grande famille NIGNAN à Nadion, Léo et Ouagadougou,
• Les familles alliées et amies,
• Madame SONDO/NIGNAN Azaratou,
• Les enfants Tahir Eric et Farida Emma,

très touchés par les nombreuses marques de sympathie vous remercient pour l’assistance morale, spirituelle, matérielle et financière que vous leur avez apportée lors du décès, le 11 octobre 2018 au Centre Hospitalier de District de Bogodogo suivi de l’inhumation le 15 octobre 2018 au cimetière de Taabtinga, de leur très cher regretté SONDO Nomouindé François, précédemment Professeur d’anglais au Lycée Technique Amical Cabral.

Les familles remercient particulièrement :

-  Les voisins du quartier Goundrin ;
-  La communauté catholique ;
-  Le Directeur général de la Faîtière des caisses populaires du Burkina ;
-  La délégation du Lycée Technique Amical Cabral ;
-  La délégation du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement ;
-  La délégation de l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés du Burkina ;

-  Le Directeur national de la BCEAO ;
-  Le Directeur général de la confédération des institutions financières de l’Afrique de l’Ouest (CIF) ;

-  Le Président du conseil d’administration de la Faîtière des caisses populaires du Burkina et l’ensemble des dirigeants ;
-  Les employés de la CIF, du Réseau des Caisses Populaires du Burkina et de la CIF Assurances Vie Burkina.

Elles s’excusent humblement auprès de tous ceux dont les noms n’ont pu être cités.
Elles vous demandent de vous associer à elles dans vos prières pour le repos de l’âme de leur cher disparu.

Que Dieu dans son immense bonté, vous le rende au centuple.

Elles vous informent par ailleurs, que des messes seront dites à son intention selon le programme ci-après :

Messages

  • Ainsi donc je n’aurai pas eu le temps de revoir Sondo malgré tous ces efforts ! Sondo non c’est pas juste !!! c’est pas vrai ! je refuse !
    some celestin

  • Paix à l’âme du disparu. il m’a tenu en 1ère 1986-1987 au lycée provincial de Léo.c’était un bon professeur.Puisse Dieu le Tout-Puissant protège sa famille. Du courage à son petit frère Sondo Souleymane.Bouda Térissom Philippe à Ouahigouya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.