Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains

LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo

Publié le mercredi 7 novembre 2018

Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains

Publicitaires associés, faîtière des entreprises de communication du Burkina Faso, tiendra sa première rentrée publicitaire, du 28 au 30 novembre 2018. A cet effet, elle a, au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 7 novembre 2018, à Ouagadougou, communiqué autour dudit événement.

La première édition de la rentrée publicitaire de l’Association professionnelle des entreprises de communication du Burkina Faso se tiendra autour du thème central : « Contribution des publicitaires au développement économique et social du Burkina Faso ».

JPEG - 65.1 ko
Cécile Gouba, présidente de Publicitaires associés

Ledit thème a été choisi, si l’on en croit les premiers responsables de l’association, pour être en phase avec les défis du moment et montrer que les publicitaires sont des chevilles ouvrières du développement économique et social du Burkina Faso. Trois sous-thèmes seront de fait développés par des spécialistes. Il s’agit de : « Evolution de la publicité au Burkina Faso », « Communication et sécurité : quelles attitudes adopter pour éviter de créer ou alimenter la psychose ? », et « Publicité mensongère et santé : attention à votre santé ».

La présidente de Publicitaires associés, Cécile Gouba, citant les acquis engrangés depuis l’existence du groupement (l’application de la loi n° 080-2015/CNT portant règlementation de la publicité au Burkina Faso, le plaidoyer pour la mise en place du Conseil supérieur de la publicité, etc.), fait remarquer que « le challenge est titanesque ».

Ainsi, l’édition 2018, qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’activités 2018 de la faîtière, visera également à magnifier la profession de publicitaire, fédérer les publicitaires, célébrer les devanciers du secteur et encourager les jeunes qui ambitionnent d’embrasser le métier.

Il est alors prévu, durant ces 72 heures, en plus des conférences thématiques, des émissions radios et télé sur tous les sous-thèmes, des activités sportives et des œuvres sociales, et une Nuit de la publicité.

La présente édition sera parrainée par le président de l’Assemblée nationale, Bala Sakandé ; présidée par le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano ; et patronnée par le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Remis Fulgance Dandjinou.

Publicitaires associés est une association professionnelle engagée, depuis plus d’une dizaine d’années, dans la promotion et la viabilisation du secteur de la communication et de la publicité au Burkina Faso.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Messages

  • Le problème de vous les publicitaires, c’est que vous faites tout pour empêcher aux pauvres qui n’ont pas de moyen de faire leur promotion et en même temps vous ne faites rien pour que ceux qui passent par vous offrent des produits conformes aux normes et certifiés comme tels. Par exemple les publicités sur les produits alimentaires et les équipements.
    La mondialisation quand tu nous tiens.
    A terme vous empêcherez à la vielle femme du village de ne pas vendre son soumbala et piment si elle ne passe pas par vous.
    On se déclare professionnelle dans un secteur, ensuite on fait tout pour faire voter des lois d’exclusion en sa faveur et on met tout les moyens pour empêcher quiconque n’est pas dans ce cercle restreint de faire quoique ce soit.
    Tout cela c’est des figures noires qui composent ce projet.
    L’africain a du talent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.