Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou

LEFASO.NET | Justine Bonkoungou

Publié le mardi 6 novembre 2018

Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou

Ce mardi 6 novembre 2018 se tient à Ouagadougou, un atelier de validation du rapport de recensement du patrimoine géo-référencé des biens immobiliers de l’Etat dans la ville de Ouagadougou. Cet atelier est organisé par le ministère de l’économie, des finances et du développement en partenariat avec le Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS).

Le 03 Août 2018, le Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) avec l’accompagnement du Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS) a lancé une étude pour recenser et valoriser le patrimoine immobilier de l’Etat constitué des bâtiments et des terrains lui appartenant dans la ville de Ouagadougou. « Cette opération marque le début d’un processus qui devra permettre à terme au MINEFID de maitriser en temps réel l’ensemble du portefeuille immobilier de l’Etat sur tout le territoire National », a laissé entendre, Edith Belem, directrice générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat.

JPEG - 179.9 ko
Edith Belem, directrice générale des affaires immobillières et de l’équipement de l’Etat

Halidou Ouédraogo, chef de projet finances publiques du Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS/FP) souligne également l’importance de cette étude, en ce sens qu’elle va permettre, comme le veut les règles de bonne gestion, d’évaluer le coût du patrimoine de l’Etat. Ce qui passe nécessairement par l’identification physique du patrimoine.

Comme l’explique Norbert Kassa, expert en comptabilité des matières, « il s’agit de prendre les données d’inventaires des biens immobiliers bâtis et non bâtis de l’Etat dans la ville de Ouagadougou, les sécuriser en tant que données informatisées et géo-référencées premièrement. Deuxièmement les utiliser en les reversant dans les comptes des matières pour tenir désormais une comptabilité des matières dont les informations in fine seront reversées dans les comptes du Trésor pour aboutir à ce que nous appelons la comptabilité patrimoniale de l’Etat ».

Pour lui, ce serait une avancée significative dans la tenue de la comptabilité générale du Burkina Faso, parce que jusque-là il a été reproché aux comptes du pays de ne pas refléter la réalité, les données sur les matières, notamment les bâtiments n’étant pas pris en compte.

C’est donc pour rectifier le tir, que le travail d’identification du patrimoine immobilier de l’Etat a été entrepris et a permis d’aboutir au rapport qui fait l’objet d’examen au cours du présent atelier de validation.
L’étude entreprise par des experts a ainsi permis de recenser plus de 1000 réserves administratives à Ouagadougou.

JPEG - 140.3 ko
Anselme Pascal Kabré, géomètre topographe

Et selon Anselme Pascal Kabré, géomètre topographe qui a conduit l’étude, plusieurs de ces réserves sont occupés par des gens de façon illicite et d’autres font l’objet de tentatives de récupération, parce que des personnes construisent sans autorisation et mettent l’administration devant le fait accompli.

Au cours de cet atelier, les participants devraient examiner le rapport et corriger les insuffisances. Puis, la version définitive sera transmise à l’administration pour la valorisation de son patrimoine immobilier, qui est la deuxième phase de l’opération.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Messages

  • Un grand pas dans la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat ! Encore faut-il des experts pour determiner la valeur de ses biens et assurer une gestion efficiente non seulement de la comptabilité publique mais aussi l’allocation efficiente de ce type de patrimoine !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.