Attaque de la gendarmerie de Djibo : D’importants dégats matériels enregistrés et des presumes terroristes évadés

Publié le vendredi 19 octobre 2018

Attaque de la gendarmerie de Djibo : D’importants dégats matériels enregistrés et des presumes terroristes évadés

Dans la nuit du jeudi 18 octobre 2018, un groupe d’individus armés ont attaqué la Brigade Territoriale de Gendarmerie de la ville de Djibo, dans la Province du Soum. Les intéressés ont fait usage d’armes lourdes et ont occasionné de nombreux dégâts.
Les gendarmes leur ont opposé une résistance farouche au cours de laquelle l’un d’eux a malheureusement été blessé.

Le bilan relevé fait également état de dégâts matériels et de l’évasion de plusieurs présumés terroristes en garde à vue.
Le Ministre de la Sécurité souhaite un prompt rétablissement au blessé et invite la population à redoubler de vigilance et à collaborer avec les FDS.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/M. Sécu.

Messages

  • L’amateurisme quand tu nous tiens ! Chers forumistes, allez-y comprendre : comment nos autorités militaires et politiques peuvent se payer le loisir de garder dans de brigades villes (avec leur état que tout le monde connaît sans occulter les conditions de travail des occupants) de "présumés terroristes" tout en croyant que ces derniers et leurs acolytes resteront les bras croisés comme des enfants de chœur ??? Je l’ai plusieurs fois dit ici sur ce forum que nos autorités n’ont vraisemblablement pas pris la mesure de la situation, soit, par incompétence, soit par négligence ; parce que cet état de fait n’est nullement une question de manque de moyens, ni de la nature asymétrique de la guerre, mais purement et simplement une question de bon sens, et de professionnalisme. Que Dieu me pardonne, si je me trompe !

    • Je suis entièrement d’avis avec toi mon frère. Il faut avoir le courage de l’avouer ; ça c’est une honte pour les responsables de notre système de sécurité. On attend de voir quelle explication ils vont nous donner.

    • RMCK, arrêtons les complaisances et ayons une fois le courage de situer les responsabilités. On ne peut pas passer le temps à se chatouiller en se disant des mots doux auxquels on ne croit plus. " Résistance farouche", "individus lourdement armés à motos" "marche de soutien aux FDS", "prière œcuméniques " etc. Situons AU moins une fois les responsabilités. Qui a dit de garder 50 prisonniers présumés terroristes dans une prison de gendarmerie qui n’est même pas clôturée ni dotée d’hommes et d’armes suffisants ? Ce C B donneur d’ordre doit être interrogé et relevé de son poste. Pourquoi le camp militaire situé à 1800M de la gendarmerie n’est pas intervenue ? Le chef de corps doit être interrogé et relevé de ses fonctions. Pourquoi la police située à 2000m n’est pas intervenue ? Le commissaire doit être interrogé et relevé de son poste. Pourquoi l’ordre du gouverneur qui consiste à interdire les motos la nuit n’a pas été respecté ? Le haut commissaire de la zone doit être interrogé et de son poste. Pourquoi la zone de Djibo qui fait l’objet d’harcèlement depuis 2 ans n’a pas été particulièrement protégée ? Le chef d’Etat major des Armées, le chef d’état major de la gendarmerie et le directeurs de la police doivent être interrogés et débarqués de leur poste. En aucun cas cette attaque ne doit être justifiée COMME les autres par le manque de moyens ou par la nature asymétrique de la guerre. Ici C’est soit de la négligence et ou de l’incompétence ou tout simplement du sabotage. RMCK j’ai l’impression qu’un sabotage de ton action est possible à l’intérieur de tes propres gars mais j’ai l’impression que vous somnolez toujours. Désolant, désolant. Quel est ce TYPE D’armes lourdes transportables à moto qui dépasse les armes que notre GFAT a transporté à Djibo ? Les terroristes ont ILS des blindés ? Ont ils un avions ? Ont ils un véhicule ? Valent ils 1000 personnes dans le Soum ? En plus Djibo est très tres loin de la frontière et là on n’a pas à affaire à une foret donc on pouvait tenter une poursuite ou une interception en encerclant sur un rayon de 20KM la ville de Djibo. Mais bon courage.

    • BONJOUR JE SUIS ENTIÈREMENT D’ACCORD AVEC VOTRE MESSAGE IL N’Y A PAS DE RESPONSABLE SÉCURITAIRE À DJIBO TOUT LES RESPONSABLES DOIT ÊTRE APPELÉS À OUAGA RELEVÉS DE LEURS FONCTIONS.

    • Vous avez completement arracher les mots de ma bouche. J’etais completement ecoeure en lisant cette information hier nuit. Je commence a comprendre maintenant pourquoi l’opposition voulait le depart du ministre de la securite (amateurisme total). Jusqu’a present aller y comprendre comment des terroriste vous tuent dans la zone, et vous arrivez a capturer quelque uns et c’est dans les meme brigades de villes et ds la meme localite qu’ils seront garder, sans pour autant avoir les outils necessaire a sa protection. Vraiment, Je me demande si nos dirigeants eux-meme ne sont pas des terroristes ou en complicite avec eux. Est ce vraiment une question de moyen ? Et surtout ce magien de G5, une futilite en plus. Je me pose la question chaque jour de savoir quand est ce que nous les noirs africains prendrons notre existance au serieux dans ce monde. Un leader doit sacrifier sa vie pour son peuple. Citez moi un leader qui ne l’a pas fait dans ce monde - Gandhi, Martin Lutter King, Kennedy, et meme Thomas y ont laisser leur vie.. Du moment que vs vs decidez d’etre un leader du peuple,l’avantage personnel est a ecarter dans votre vie et mourir pour elle devient acceptable pour la continuite.

      Ca fait tres mal.

    • Fils pauvre, d’accord avec toi. Mais comprends que toute cette nonchalance ou négligence justifie une quelconque conspiration dans les actes terroristes. Affiliation oblige !

    • - Injaba, moi je te donne raison et j’irai plus loin. Pourquoi garder des terroristes au gnouf même s’ils sont soi-disant ’’présumés’’. Pour moi dès qu’on les prend, on les zigouille tous sans pitié. Dès que les premiers vont tomber sous les crépitements des fusils, les autres vont s’empresser de tout raconter, mais malgré tout il faut les zigouiller.

      Par Kôrô Yamyélé

    • L’amateurisme quand tu nous tiens ! ...je ne suis pas une autorité, ni un spécialiste de la chose sécuritaire, et j’ai dans un premier temps pensé la même chose que toi. Ensuite, j’ai analysé la situation et me suis dit que si les autorités sont "nouvelles et incultes" en matière de sécurité, les questions techniques reviennent tout de même aux spécialistes du domaine qui ont jugé opportun de les garder à vue sur place. S’il y a bien quelqu’un à incriminer, ce n’est pas forcément l’autorité si tant est que l’on ne lui a pas évalué le danger de garder sur place les présumés terroristes. Pour ma part d’ailleurs, un terroriste ne doit être gardé en vie que dans le but du renseignement. S’il refuse de collaborer, qu’il rejoigne ses victimes "Ad Patres" pour la confrontation.

  • Mais ,il y a un camp militaire à Djibo à ce que je sache ? Comment ces gens ont pu attaquer la gendarmerie qui a opposé une farouche résistance pendant des heures ,sans que les militaires installés dans leur camp à Djibo ne soient venus en appui pour décimer ces assaillants ? Tous les deux camps soient installés quasiment en pleine ville de Djibo non .
    Vraiment ,il y a toujours quelque chose qui ne va pas du tout dans la collaboration et la solidarité entre l’ensemble des FDS.

    • C’est effectivement grave ce qui s’est passé. Comment des terroristes ont pu attaquer 3 heures durant dans une ville où il y a la police, les militaires le groupement anti-terroriste, puis repartir sans problème ? Des gens n’ont pas fait leur travail et devraient s’en expliquer.

  • Vraiment c’est désolant cette situation. Jusqu’à présent je n’arrive pas à comprendre. Même un militaire des années 70 trouverait un meilleur plan d’attaque pour décimer ces terroristes. Les voyous sont rentrés, mais ils ne ressortiront pas. Qu’est qui ne va pas au sein des FDS ? Voila les résultats des recrutements de complaisance. Nous sommes foutus seulement.

  • Il y a des complices parmis les hommes de tenues c’est pour sa cette guerre n’aura jamais de fin, sinon que c’est trop facile.
    je crois qu’on avait interdit des motos et des autres vehicules de circuler la nuit, comment ils ont pus traverser toute la ville sans que quelqu’un ne puisse remarqués quelques choses ? peut-ëtre que nous sommes en guerre contre des être surnaturels.

    Il y a aucun doute il y a un problème au sein de notre armé.

  • c’est tellement grave que je ne puis m’empecher de réagir. comment peut-on garder des présumés térroristes à la gendarmerie de Djibo tout en sachant que la zone est très exposée ? nos autorités militaires ont incité cette attaque. je suis tenté de dire qu’ils sont complices. moi, je défendais nos autorités, mais force est de reconnaitre franchement qu’elles sont incompétentes, aucune sagesse ni intélligence de prévoir ce que n’importe qui sans etre militaire aurait prévu. Je pleure pour le peuple Burkinabè, car avoir de telles autorités , c’est tout simplement la bouchérie !!

  • Voilà le cas typique qui prouve que nos dirigeants sont notoirement des incompétents.Comment des terroristes ou même des présumés terroristes peuvent se retrouver "sous un hangar" à Djibo ?Normalement et pour les besoins de l’enquête,ces sinistres individus devaient être dans des lieux ultra sécurisés à Ouagadougou pour être cuisinés sous des braises ardentes par des spécialités afin que ces voyous livrent des informations utiles pour nos FDS.Mais mille fois hélas,par l’incompétence criarde de nos dirigeants,voilà une mine d’informations qui s’évapore ainsi dans la nature et après,les mêmes incapables qui sont plus préoccupés à se goinfrer viendront nous parler de la coopération de la population.C’est pathétique,je n’ai pas bac+20 et pas besoin de sortir d’une prestigieuse école militaire pour comprendre que ce qui vient de se passer ne devrait pas se passer et le comble de la foutaise voire de l’inconscience,le communiqué émane de la direction de la communication et de la presse ministérielle/m. sécu.Je crois rêver,c’est pas possible

    .

  • Honnêtement je suis déçu de Roch.des djihadistes en prison au nord ?POURQUOI ILS SONT MOUTONS COMME ça MÊME ?djihadistes en prison .qui les nourrit ?AVEC QUELLE ARGENT ?

  • Nous nous permettons d’intervenir sur la question sécuritaire malgré notre méconnaissance totale. Comment comprendre que des présumés terroristes soient détenus dans des secteurs de sécurité précaire ? Souvent certains actes et comportement créent l’insécurité potentielle. Quand nous disons que la question sécuritaire engendra une crise sociale évidente,et ce, au regard des lassitudes et d’absence du sens de la témérité jadis reconnue aux soldats burkinabé. Vivement que des comités de défense communautaire soient activées et équipées. Les koglweogo de Boulsa ont demandé une formation et un équipement minimum pour aller à l’assaut des terroristes.

  • C’est tout simplement épouvantable et laconique cette dite "communication" du ministère. On y lit plusieurs choses :
    - le mépris de notre sécurité collective
    - l’incompétence et l’amateurisme au sommet des structures de défense armée de la nation ; toute chose qui expose la vie des éléments de troupes en mission dans ces régions si on ne prend pas au sérieux la menace et les manipulations politiques du djihadisme islamiste violent et raciste.
    - Notre armée, n’en déplaise à ses contempteurs civils naïfs, hauts gradés et hiérarchie sécuritaire embourgeoisée, je pèse mes mots, révèle sa vraie nature : elle n’est plus une armée nationale mais plutôt, et c’est sa nouvelle appellation, un conglomérat des forces de défense et de sécurité inadaptées à ses nouvelles missions. Elle est désormais, un conglomérat de forces de simples polices nationales de maintien de l’ordre et de sécurité. Maintien de l’ordre établi face aux manifestations de rues et de garantie de sécurité aux officiels du pouvoir.
    Les mots ne sont pas neutres. On dit maintenant "forces de défense et de sécurité" (fds) au lieu d’armée nationale, comme on dit "gouvernance au lieu de gouvernement".
    Ces nouveaux vocables disent tout simplement la reconnaissance et l’acceptation de la nature néocoloniale du pays ; et ce, depuis que la France relance en Afrique sa nouvelle politique de recolonisation aux motifs d’ingérences humanitaires et de pseudo-démocratie au bazooka ou à la débilitation de masse. D’où son engagement à assurer elle-même la mission de défense du territoire de la néo-colonie, aux moyens de ses bases militaires ; et dont le G5 reste la traduction miltaro-géostratégique. Et c’est en cela, à ce titre et dans ce jeu, que la France, pour crédibiliser sa présence, souffle le froid et le chaud quant à la lutte contre le terrorisme ou le djihadisme violent et confessionnel raciste. Elle ne défend que ses intérêts.
    Une bonne compréhension de cette nouvelle donne, donne à voir toutes les contradictions au sommet de l’Etat néo-colonisé qui peine à assurer sa défense et sa sécurité, au civil comme au militaire. Et à ce titre, ici comme ailleurs, la néo-colonie par essence, n’est pas missionnée à assumer la sécurité nationale. Dans ce cadre, la nation ne fait pas sens.
    Ce qui fait sens ici, c’est la gérance des affaires de la puissance coloniale ou de ses propres affaires. La preuve : c’est la banalisation en grand de la gestion patrimoniale et clientéliste des ressources et postes au sommet de l’Etat. On ne citera ici que quelques cas édifiants à savoir par exemples ces chefs d’états-majors qui préfèrent se caser tranquillement comme ambassadeurs dans des missions diplomatiques que de se consacrer à la défense nationale de leur pays ?
    Ils sont où les grands hommes, quand on préfère les mondanités climatisées au salon que les fronts armés forestiers étouffants ou poussiéreux sahéliens.
    Ils sont où les grands lutteurs pour la cause de leur peuple ?
    En néo-colonie, on s’interroge !
    Na an lara an sara !
    La patrie ou la mort !

    • Je suis d’accord avec vous sur certains points. Cependant je vous invite à évider certains mots comme djihadisme et islamisme sous peine de légitimer une guerre qui ne l’est pas pour beaucoup de burkinabé. Par exemple le 6 mois de bombardement de la Libye par l’occident est estimé par plusieurs sources occidentales à plus 53000 morts. Ce plus que le total de victimes de terrorisme "djihadistes, islamistes" ces 30 dernières années. Que dire de l’Hiroshima, Nagasaki, Afganisant, Iraq …C’est des chrétiens qui ont commandites toutes ces tueries. On a pas entendu parler de christianisme violent. Notre problème est le refus de rechercher la cause. Sans identification clair de la cause, pas de remède.

    • Il faut appeler un chat, un chat !
      Je respecte l’Islam et les musulmans tolérants et non racistes vis à vis de leurs frères, voisins et concitoyens non croyants ou croyants aux ancêtres et à la Terre-mère (ce qui est mon cas), chrétiens, juifs, boudhistes... etc. Je veux dire toutes croyances qui acceptent la diversité des pratiques religieuses dans une société. Ce qui n’est justement pas de ceux qui égorgent et décapitent au nom de l’islam. Ils tuent mêmes d’autres musulmans au Moyen-Orient, en Afrique du Nord dans le Sahel ou ailleurs dans le monde.
      Les victimes des guerres en Libye, au Soudan, en Somalie, en RDC, en Syrie, en Irak et de par le monde depuis les guerres de colonisation sont en grande partie des victimes des guerres de l’impérialisme colonial occidental que vous tendez à mettre de façon réactionnaire et insidieuse sur le compte du "Monde chrétien" par le biais d’une lecture révisionniste et relativiste de l’histoire.
      Nous savons aujourd’hui qu’aucune Eglise chrétienne de ce nom ne prône l’intolérance et ne soutient ouvertement les crimes de l’impérialisme occidental. Aucune ne les revendique et ne s’en glorifie car ces crimes coloniaux commis au nom de la civilisation chrétienne ou plutôt au nom de l’expansion du capitalisme, reste une tache sur la conscience des Eglises chrétiennes.
      Mais des crimes abominables commis au nom de l’Islam et de son djihad médiéval d’un autre âge ne sont condamnés par aucun mufti, aucune Mosquée, aucun Iman, aucun maitre d’écoles coraniques et toutes élites opportunistes sorties des universités orientales ; celles-là mêmes qui peut-être attendent la relève néocoloniale au sommet des Etats si jamais ces derniers basculent un jour dans le giron du sous-impérialisme arabo-oriental ; lequel est de plus en plus actif dans les néo-colonies d’Afrique à l’exemple du Roi marocains, des Saoudiens, des Quataris et des Emirs du Golf. Tous ces satrapes orientaux ont déjà langue avec toute la pourriture de chez nous au Burkina-Faso, en Côte d’Ivoire avec Ouattara, au Sénégal avec Macky Sall ou ailleurs avec d’autres.
      De qui sont-ils donc le nom ces Djihadistes qui menacent notre sécurité collective au non de leur foi obscurantiste ?
      Des musulmans ou non ? Ceux-là mêmes qui tuent au nom de l’Islam ; et qui tuent mêmes d’autres musulmans qui ne sont pas prêts à les dénoncer et à les condamner comme tels !
      A l’inverse des Eglises chrétiennes qui, hypocritement, prônent l’amour du prochain, la plupart des Musulmans détournent le regard et éludent la question quand on leur parle de l’islamisme violent, rétrograde et racistes qui considère que le non-converti à l’Islam djihadiste des origines est un sous-humain, un porteur d’impuretés à égorger, un dépravé à rééduquer ou à ne pas saluer sur la base de commandements rétrogrades et prétendument divins.
      Je le redis, si on continue à nous mentir, à ne pas appeler un chat, un chat, à nous enfermer dans des dénégations et laisser prospérer cet Islam obscurantiste violent dans nos mosquées et écoles coraniques que certains financent et manipulent au profit de leurs intérêts stratégiques, si on ne prend pas les menaces au sérieux, il nous emportera tous en tant que communauté nationale décidée à réaliser son indépendance et promouvoir la diversité de ses cultures et valeurs humaines.

  • D’accord avec tout ce qui a été dit par les internautes précédents. Insouciance ou incompétence ou complicité, nul ne saurait le dire. Mais il y a un sérieux problème, et à ce rythme, il faudra des années et beaucoup de soutien pour que le Burkina sorte de la turbulence terroriste. Et on n’est à l’abri du phénomène nulle part dans le pays. Ou bien y a-t-il un deal entre certains FDS et les terroristes ? C’est incompréhensible pour le commun des burkinabè.

  • La réflexion de l’internaute n°3, Indjaba est très pertinente.

    Je fais remarquer qu’il manque des chefs sur sa liste des personnes dont la responsabilité est directement engagée dans cette grosse bévue dont, en matière militaire, on a jamais vu pareille : il s’agit du gouverneur du Sahel qui soit dit en passant est un colonel de l’armée, du ministre de la défense nationale et de celui de la sécurité.

    Mais si nous pouvons être sûr d’une chose, c’est que les responsabilités de cette énième débâcle ne seront jamais situées.

    Pourquoi ?

    Pour la raison simple qu’on n’a jamais situé les responsabilités dans l’attaque de l’état major général des armées à Ouaga, qui demeure la plus grave depuis que le terrorisme a commencé dans ce pays. Pourquoi donc voudriez vous qu’on situe les responsabilité dans l’attaque d’une petite brigade ville de gendarmerie ?

    Le chef d’état major général des armées aurait du démissionner à l’attaque de l’état major général des armées parce que quant on est incapable d’assurer sa propre sécurité ce n’est pas celle du pays qu’on peut assurer. Mais il ne l’a pas fait et personne ne la contraint à le faire

    Le vrai problème de ce pays c’est que ses responsables sont IRRESPONSABLES et cela depuis Kosyam jusqu’au plus bas de l’échelle !

    • J’aime cette phrase : Le vrai problème de ce pays c’est que ses responsables sont IRRESPONSABLES et cela depuis Kosyam jusqu’au plus bas de l’échelle !
      Les Gendarmes sont des militaires et les Compagnies de même que comme les Brigades de Gendarmerie Nationale sont des Zones Militaires. Leurs frères d’armes du Régiment d’Infanterie Commando campent non loin de la Brigade de Gendarmerie. Comment peut-on expliquer l’attitude de non-assistance à un frère d’arme attaqué ?

  • Propositions concrètes devant cette situation dramatique que traverse notre pays.
    Mes propositions sont en dehors de toute considération politique.
    Son excellence RMCK nomme monsieur Isaac Zida premier ministre du BF avec pleins
    pouvoirs. Ce dernier prendra comme ministre de l’intérieur ou de la sécurité monsieur
    Auguste Barry. Madame Rosine resterait à l’économie et le reste du gouvernement, pas plus d’une vingtaine de ministres, ils peuvent mettre des politiques.
    Je pense qu’à la vue du panorama politico-militaire que c’est une solution praticable pour maintenir les équilibres et la sécurité du pays.
    Il faudra du courage pour emprunter cette voie.

    Que Dieu bénisse le Burkina Faso

  • Moi personnellement je crois que ce que arrive a nos FDS ces eux même qui sont a la base, je m’explique " vous prenez des gens la main dans le sac et vous avez le courage de gardez ces monstres sans foi, sans coeur juste a côté de leur camarade ,vous saviez très bien ce que va passer par la suite,FDS il faut avoir pitié de vous même car nous est fatigué de pleurer " voilà ma proposition ( abattre tout terroriste que vous prenez la mains dans le sac et oubliez la fausse affaire de droit humain , car ces gens là sont posé Pénard a la maison avec sa femme, ces enfants et dans sont clim, cher FDS prenez vous même votre destin en mains et soyez vigilant ne laissez des faut politiciens vous diviser, la patrie ou la mort nous allons vaincre.
    Vive la FDS

  • Je connais très bien la ville de Djibo pour y avoir été plusieurs fois. La gendarmerie est située en centre ville face à la préfecture et au haut commissariat. Le camp militaire est non loin de la gendarmerie comme l’est aussi le commissariat. Je ne suis pas militaire mais je ne peux pas comprendre que des terroristes puissent venir défier la gendarmerie et libérer ensuite leur camarades emprisonnés sans que la police et le camp militaire ne puissent les soutenir. IL Y A UNE GRANDE EQUATION A RESOUDRE. SINCEREMENT A QUELQUE PART QUELQU’UN NE FAIT PAS SON TRAVAIL. Je suis tenté de donner raison à ceux qui disent que notre armée est meconnaissable. Quand il s’agit de mater les civils lors des marches alors elle est forte. Quand il s’agit d’arrêter de presumés personnes qui sont soupsonner de faire un coup d’Etat comme les Safiatou Lopez elle est forte.

  • Il faut reconnaître que 55 arrêtés exigeaient un peu plus de précautions. Ici, il y a eu de la légèreté de la par de nos chefs. À éviter une vie humaine c’est important.

  • Mes Chers dites moi, le camp militaire de Djibo ’existe ? S’il existe il y a donc un problème . Et je demande incessamment au PF de négocier même avec le diable car ça sent du vaincu

    • Mes chers compatriotes j.ai toujours versé des larmes quand j.attend des erreurs pareilles au sein de notre armée. Les hommes sont-ils finis dans notre armée ? Comment ces gens peuvent toujours venir attaquer nos troupes et repartir sans problème ? C.est la honte de la génération actuelle qui dirige notre armée. Si non on ne pouvait imaginer ça contre notre armée dans le passé. Trop c.est trop, l’armée Burkinabé est entrain de perdre sa dignité. Qu’est-ce que ces militaires diront à leurs enfants un jour ? J.étais militaire quand le Burkina subissait de lourdes pertes à cette époque ? J.étais commandant ? J.étais chef d’État major des armées à cette époque ? La honte !!! Le camp militaire et de police qui ont assisté à l’attaque de la gendarmerie n’ont qu’à s’attendre leur tour. Continuer de boire votre thé et connecté sur Facebook, c.est leur travail maintenant. Continuer de venir garder ces terroristes comme vous ne savez plus tuer et ils vous tueront. Qu’est-ce qui n’a pas été dit pour pouvoir venir à bout de ces terroristes ? toujours eux ils sont lourdement armée. Ou sont LES ARMES LOURDES de notre pays ? Vous allez les manger quand on va finir de tuer les Burkinabé ? Et si SANKARA vivait encore...... Pitié pour l’Afrique et le Burkina......

  • Pendant que le protocole d’accord signé entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation connait une timide application,les militaires auraient leurs salaires "multipliés par deux"dans la foulée ;quoi de plus motivant pour nous prémunir des attaques barbares,mais hélas ! L’indifférence et la bétise se sont produites à Djibo où,par complicité,on met en cavale,des forces du mal. Combien de gendarmeries au BF ont une cloture et des salles sécurisées de garde à vue ? Foutaise.

  • Pour djibo le seul gendarme de garde à fuit et la brigade étais sans protection c’est vraiment une honte et pire nous la population de Djibo ont ce sans abandonné.

  • Quand moi Zeph,j’ai sonne l’alarme, le MPP et ses ouailles voulaient boire mon sang. Je les regarde maintenant .

  • Bonsoir internats.
    Je partage votre désappointement.
    Jusqu’à nos dirigeants vont être sérieux. Pour s’amuser quand nos petits frères, nos enfants perdent innocement leur vie.
    Pourquoi être si négligeants chers dirigeants quand des familles sont endeuillées chaque
    Pourquoi dormir quand une partie du pays est entrain de tomber entre les mains des terroristes.

    RMCK, nous commençons par perdre espoir et pourtant tu avais promis que rien ne sera plus comme avant.
    Mais hélas !

  • Il va falloir expliquer comment on peut garder des présumés terroristes dans cette zone. Il ya de l’amateurisme à quelque part ou de la négligence.

  • Quand même, un peu de sérieux, un peu de courage, responsabilisez des gens qui ont la compétence. La défense n’est pas une question politique. Je propose que désormais les nominations aux responsabilités de défense nationale soient approuvées par l’Assemblée nationale.

  • POUR MOI LE BURKINA N,EST PAS PRES A ETRE DIRRIGER PAR UN CIVIL E , PARCE QUE FACE A CES DESASTRES IL Y’A DE L’INCOMPETENCE A QUELQUE PART.
    VIVE LE BURKINA FASO

  • Je voudrais simplement remercier et encourager Fasonet de continuer à rapporter ces faits à la population. Le reste revient au peuple, à travers ses choix d’Hommes/Femmes politiques et son dynamisme de gérer sa sécurité selon sa compétence, sa détermination et son aspiration à vivre en paix. Au moins, le peuple est ainsi bien informé, seulement il ne voit pas encore l’urgence et comment combattre pour sa liberté. Peut-être que ces dirigeants pensent à quémander et à attendre après l’argent et les militaires de Macron, de Trump ou de l’Union Européenne. Ce qui est vrai, c’est que ces terroristes ne sont pas plus équipés que les FDS !

  • Il faut absolument arrêter toutes ces clouwneries et autres marches et consorts de soutien tantôt au gouvernement ,tantôt aux FDS et prendre résolument cette affaire de terrorisme très très au sérieux ,car c’est même du BURKINA FASO en tant qu’Etat et Nation qui est maintenant en jeu . Ce que nous burkinabè dans notre naïveté et notre simplisme d’esprit ne comprenons pas ,c’est que, plus nous nous excitons tous les jours à travers des actions folkloriques de tous genres (marches ,tournées musicales , etc.) ,plus cela incite les terroristes à nous défier . Face à la dangerosité de la situation qui ne fait que se détériorer quasiment tous les jours ,il atténuer tous ces tintamarres qui font sourire plutôt les terroristes. Il y a que le gouvernement se magne résolument encore davantage et pense à organiser le peuple entier pour affronter le grand danger qui nous guette tous .Dans ce sens , il est plus que temps , que le PF par un message solennel à la Nation, appelle tout le peuple à l’union sacrée et à la mobilisation générale pour bouter hors de notre pays ces criminels sans cœur ,ni foi . Voyez comment la population martyr de la ville de KOBANIE en Turquie ou c’est en Syrie a affronté l’Etat islamique . Le prix a payer fut humainement très lourd mais la victoire fût au bout du sacrifice . Nous n’avons plus le choix et surtout ne commettons pas la grave erreur croire béatement ,que la solution durable de notre problème viendra du seul G5 Sahel ou de la France . Les terroristes n’ont peur que d’une seule chose . Leur rejet total et sans équivoque par un peuple . Du reste comme le dit l’adage "aide toi et le ciel t’aidera " Donc comptons d’abord sur nous mêmes pour nous défendre et l’aide des amis extérieurs viendra en soutien .

  • Tous les chefs militaires (Police, Gendarmerie, militaire) actuellement en poste dans le soum doivent être mis aux arrêt et auditionner. Ce qui vient de se passer à Djibo sens la complicité dans les rangs des FDS à commencer par la tête. Mr le président RMCK tous vos chefs militaires actuellement ne sont pas de bon cœur avec vous alors vigilance vigilance. Il faut nétoyer même s’il faut des retraites anticipées il faut déposer beaucoup et faire monter les jeunes officiers qui avaient pris leur responsabilité lors du coup d’état idiot du caporal Gilbert Diendéré. C’est une consultation gratuite pour vous mon cher Président.

    • Je suis d’avis avec vous. Si véritablement le PF peut prendre son courage, placer les jeunes officiers qui ont défié le RSP, en joignant quelqu’un des majors de confiance, je pense qu’il aura certainement un résultat positif bien remarquable. Aussi il faut confier le département de la Sécurité et la Défense aux FDS. Je partage l’avis de ce internaute qui dit que pour le moment, il se demande si notre pays peut être dirigé par un civil, je pense que notre niveau de démocratie n’est pas encore arrivé à ce stade. Juste le point de vue d’un citoyen burkinabè. Dieu protège nos FDS et l’ensemble du peuple Burkinabè.

  • Quand le PF adresse un twt à une seule unité des FDS, en les félicitant pour avoir repoussé l’ennemi, que voulez vous ? Si cette même unité est attaquée, que voulez vous de la part des autres entités ? Il y a des erreurs à ne pas.......surtout en cette période où les efforts conjugues sont demandés ?

  • Moi ZEPH,quand j’ai voulu parler, les bonzes du MPP m’ont fustiger mal mal. Je n’ai donc plus de parole a propos

  • Situation tendue. G dmande aux autorites politiques dassumer pleinement leur role.cest honteux qan jai appri qil yavait environ 50 présumés terroristes dans cette gendarmerie.ce gouvernement ignore le patriotisme légué par Thomas.RMCK,il fallait venir apres le 3e mandat du départ d compaore.le peupl a tjr les plai e les sicatrices en plus il n pa couché. Si vous pouvez essuyer larmes des citoyens alors vous êtes mn président.par contr le peupl continuera de cherché le messi. A vs de décider

  • Vous avez un faux complot contre le Colonel Auguste Barry.

    Vous l’avez enfermé et humilié.

    Vous l’avez traité de tous les noms d’oiseau.

    Vous avez décapité sa structure qui pourtant était une référence nationale et internationale.

    Vous nous avez promis d’être édifié par des preuves de son implication dans cette affaire de déstabilisation, mais nous attendons toujours ce moment.

    On savait que sous Blaise l’armée était totalement divisée.

    On savait que sous la transition, l’armée avait de jeunes officiers valeureux.

    Depuis que vous êtes au pouvoir, vous n’avez rien changé. Bien au contraire, vous vous inspirez de vos 27 ans de compagnonnage avec Blaise pour mieux étendre son système.
    Ce que nous oublions, Blaise est parti, mais son système reste en place et ce système est entrain de mieux se consolider. Si le système est démantelé, ils sont nombreux les personnes qui quitterons le Burkina en catimini.

    Les personnes capables de démanteler ce système, ce sont Issac Zida et Auguste Barry sans oublier d’autres tapis dans l’ombre. C’est pour cette raison que Zida est maintenu très loin de son pays car si on accuse vraiment Zida de malversation, il est tellement simple de demander au Canada son extradition.

    Bref, la tête de l’armée est pourrie (paramilitaire également).

    Une lutte souterraine entre ténors du MPP est en train de se dérouler et tous les coups sont permis pour réduire à néant l’autre camp.

    La meilleure solution pour ce pays, c’est une bonne dictature pour réduire à néant tous les systèmes mafieux qui se sont créés et pour cela, il faut un militaire.

    Qui vivra verra, mais nous sommes mal barrés.

  • Le mal est beaucoup plus fort que ce que nous pensons. Ouvrons les yeux ! Le camarade Thomas Sankara ne cessait de le dire : " Abas l impérialisme" vive le peuple burkinabé ! Nous gagnerons ensemble ce combat et vive nos FDS ! Nous devrons les soutenir malgré toutes les difficultés qu elles traversent. Évitons les débats vides et politiques et soutenons nos FDS. Ces terroristes sont armes et financés par qui ? Le Burkina Faso ne fabrique des armes. On nous impose une guerre et on utilise nos maigres ressources faire cette guerre. À quand le développement ? Vive le Burkina Faso !

  • On disait que Sankara était en avance sur son peuple, il l est toujours. Cette sales guerre nous a été imposée, elle est contre notre développement. De grâce, évitons les débats inutiles et soutenons nos FDS. Nos FDS ont fortement besoin de notre soutien. Nous ne devrons pas les dénigrer. Vive nos FDS ! Abas les débats rétrogrades !

  • Posons nous ces questions : pourquoi, c’est maintenant on attaque le Burkina ? Qu est ce qui s est passé ? Le Burkina à t il change de politique envers ces forces du mal ? Retenons ceci : ce n est pas seulement l armement qui fait la guerre, il faut la conviction ! Nos FDD ont besoin de notre soutien pour gagner ce combat. L impérialisme est très fort et il passera pour tous les moyens pour nous diviser. Soyons vigilants ! Souvenez vous, on nous a imposé une guerre contre un pays frère en 1985, geurre que Sankar a tout fait pour éviter car les deux pays sont frères et leur ennemi commun c est l impérialisme. Il faut que nous soyons forts et grands pour aider nos FDS à gagner ce combat contre les forces du mal. Abas l impérialisme et ses valets locaux ! Vive nos FDS ! Nous devrons refuser tout deal avec ces forces du mal pour que cessent les attaques. Tout le peuple doit s unir pour vaincre ces forces du mal. La patrie ou la mort nous vaincrons ! Vive nos FDS ! Évitons vraiment les debts médiocres et inutiles. Ouvrons les yeux ! Si certaines personnes pensent que leur secret, c est de créer le chao, prendre le pouvoir et collaborer avec ces forces du mal pour que cessent les attaques. Elles se trompent car notre peuple est désormais vigilant. Vive nos FDS !

    • Arrêtez les complots puériles et infantiles !!
      L’interdiction de circulations des deux roues décidée par le gouverneur est-elle appliquée a la lettre ???
      Pourquoi diable garder 50 terroristes dans une gendarmerie de "fortune" ????
      Pourquoi les autres Garnisons ne pouvaient pas venir prêter main forte en venant a pieds vu qu’elles étaient a quelques centaines de mètres ????
      Les réponses sincères et sans détour a ces trois questions te montreront le chemin a suivre...
      nous sommes victimes de notre LAXISME ET notre LAISSER ALLER... aucune RIGUEUR dans TOUT ce que nous faisons !!!!
      Et tant que cela restera ainsi on sera impuissant face aux terroristes analphabètes et mal chausses mais habites par le diable

  • Au lieu de dire tout le temps qu on a attaqué nos FDS, réfléchissons à ce que nous pouvons faire pour aider nos FDD. Seul notre collaboration aidera nos FDS à gagner ce combat. Aucune Armée dans ce monde ne peut vaincre le terrorisme sans les renseignements. Le meilleur renseignement. C est le peuple. Nous devrons être tous des FDS. Chacun doit apporter sa pierre dans ce combat contre le terrorismes. Évitons de tomber dans le piège des opportunistes politiques, ceux qui pensent qu ils peuvent se servir de cette guerre pour arriver à bout de leurs objectifs. Peuple burkinabé, soyons vigilants ! Soutenons nos FDS !

  • Est dpassee la guerite avc 1kalach o mieu des sac d caillou.ell doi etr ds 1pti chato 30m de ho en beton epai de 0,5m

  • Nous ne comprenons pas pourquoi les autres corps comme la police, l’armee n’ont pas intervenus ? Les états majors doivent chercher à comprendre...

  • On doit amener des gens devant le conseil de discipline

  • c’est à cause de la présence des troupes françaises que les terroristes ciblent le Burkina Faso, car ils n’ont aucune autre raison de le faire. Il faut exiger immédiatement exiger le départ des troupes françaises néo-colonialistes. C’est le seul moyen d’assurer la paix au Burkina.

  • vraiment triste et honteux cet événement . avec les colonnes de blindés , des unités spéciales que sillonnent le Djibo et qon nous dise qil ont attaqué la forteresse de la Gendarmerie a Djibo sans la moindre riposte xa fait vrema peur et sont surtout répartis sans être inquiétées xa fait vraiment peur.(même les petites brigades de FDS ont opposés une riposte exple Barani, Kelbo, Deou...). mais pourquoi un tel senario a Djibo ???Et dans cette situation on demande la collaboration des populations ! !! Soyons sérieux qui risquer sa vie collaborer avec les FDS tout en sachant que eux même n’ont pas les capacités pour se défendre n’en parlons pas de protéger les indiques/témoins. si xa continue ainsi les djiadistes vont remporter définitivement la guerre psychologique et la situation deviendra encore plus chaotique. que ALLAH PROTÉGE LE wBF

  • L’attaque de Djibo est une belle leçon d’humiliation pour l’armée burkinabé. On parlait de 2000 soldats envoyés sur ce point zone de la sécurité. Comment comprendre une attaque d’ampleur dans une zone de guerre ou les assaillants roussirent à libérer tranquillement les prisonniers. En plus comment comprendre que la gendarmerie devient une prison pour les terroristes ? voyez vous pourquoi on parle de votre incompétence dans la gouvernance du pays. Malgré tout cela vous voulez fêter avec fierté les 4 ans de l’insurrection sur tout le territoire national. Si la honte tuait, le régime MPP devait être oublier.

  • Il faut que le PF fasse une invite à tous les FDS, de s’engager courageusement pour la résistance afin de mettre fin aux agressions des bandes terroristes et reconnaître son maladresse quand il a félicité une des entités par voix de Twt. Le mécontentement vient de la, et une gangraine qui risque de favoriser l’ennemi ? Une seule entité ne s’aurait repousser l’ennemi dans le contexte actuel ? Les 3 éléments de la même entité qui ont été abandonnés et massacrés par les terroristes, une faute grave de la part de leurs camarades ? Personne n’en parle au risque de salir l’unite En question ?

  • Je demande la démission du Chef d’Etat Major Général des Armées car depuis sa nomination les choses ne se sont pas améliorées. Elles sont allées du mal en pis : ATTAQUE DU SIEGE DE L’ETAT MAJOR, TUERIE DES FDS PAR DES ENGINS MINIERS, ET LE CAS LE PLUS GRAVE EST L’ATTAQUE DE LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE DJIBO QUI S’EST SOLDE PAR LA LIBERATION DE PLUS DE 50 DJIADISTES SANS QUE LE CAMP MILITAIRE A COTE NI LE COMMISSARIAT N’INTERVIENNENT EN APPUIS. Ou est donc cette armée dont on vente tant les mérites qui intervient au Darfour, au Mali et qui peine à défendre avec peine son PEUPLE. Pourtant de valeureux chefs militaires comme LE COLONEL Excusé le GNENERAL AUGUSTE BARRY SONT ECARTES.

  • La force Barkan ne fait pas de prisonniers ? Si nous ont est pour le respect des droits humains et on veut parquer les terroristes, alors qu’on devrait........., que les connausseures de droit aillent les rechercher ? Qui va se sacrifier pour combattre et d’autres dans les bureaux, vont se considérer connaisseurs du droit, vont les garder neglisament ?

  • Je suis convaincu que ç’aurait été sous sankara ce camps militaire soit disant régiment d’infanterie commando allait sanctionné purement et simplement. Mes chers frères Gendarmes n’osez plus garder un terroriste dans vos casernes. N’ayez surtout pas peur de ces escrocs soit disant droits humains. Pour terminer je propose au Gouvernement de faire appel aux volontaire koglewéogo avec un salaire pour appuyer les postes de Gendarmeries.

  • il est temps que le service volontaire pour la défense de la patrie soit mis en place afin de sauvegarder notre territoire conformément aux clauses de la police de proximité. Des zones de vigilance et de surveillances doivent être créer et animer par les anciens , les jeunes et tout citoyen conscient du Burkina ;

    • PEUPLE DU BURKINA FASO

      Lisez et analysez, voici les le travail des hommes qui
      sont censés trouver des solutions aux maux du Burkina.
      Est-ce qu’il ne faut pas demandé au Laboratoire National
      d’analyser tous les aliments qui rentre au Burkina et
      particulièrement ceux servi au grand public. Dans ce
      monde d’OGM et de nanotechnologie, il y a des doutes
      sur la lucidité dans la réflexion face à certains phénomènes.

  • Très très incompréhensible.
    Que le Tout Puissant sauve et bénisse le Burkina.

  • bonjour confreres. On remarque que nombreux sont ceux qui ’indignent de la soit disant inaction inaction des militaires et policiers de djibo suite à cette attaque. Sachez deux choses :
    1) ON NE PEUT DEFENDRE QUELQU’UN QUI A FUIT L’AGRESSION( le danger) ;
    2) DANS UNE TELLE SITUATION, CHAQU’UN DEFENDE SES LIEUX D’ABORD( dire que les autres n’ont rien fait, c’est de l’ignorance voire de l’infanterie pardon, de l’enfantillage.
    3) CE N’EST PAS AU COURS D’UNE ATTAQUE QUE SE CREER LA COHESION( la cohésion est un facteur plus que jamais important dans le domaine de la défense et la sécurité d’un pays, sans lequel le pays ne peut atteindre la quiétude).
    AU VU DE CELA PERMETTEZ-MOI DE VOUS POSER CETTE QUESTION : avez-vous vu ou entendre une rencontre entre forces de defense et de sécurité dépuis le début du terrorisme jusqu’à nos jours ?
    On a plutot voté des lois discriminatoires pour les uns au détruiment des autres.
    POUR LE CAS DE DJIBO, IL FALLAIT D’ABORB UN PLAN PRE-ETABLI ENTRE LES MILITAIRES, LES POICIERS, LES GENDARMES, DOUANIERS ET AUX ET FORETS. AINSI EN CAS D’ATTAQUE CHAQU’UN DE CES CORPS AURA UN ROLE A JOUER. SINON PARTIR YAADA-YAADA POUR DEFENDRE L’AUTRE, VOUS ALLEZ VOUS ENTRE-TUER.
    4) POUR PLUS D’OBJECTIVITE DANS CETTE LUTTE ANTI-TERROSTE, LES AUTORITES DEVAIENT CREER UNE EQUITTE ENTRE LES FORCES DE DEFENSE ET DE LA SECURITE MALHEUREUSEMENT C’EST LA DIVISION TOTALE QUI EST ENCOURAGEE.
    Retenez une chose : une famille ne peut prosperer si la fratrie est divisée.
    PAR LE PRESENT POST J’INVITE CHACUN DES CHEFS ET ELEMENTS A PUS D’HONNETETE ET D’HUMANISME ET DE SOCIABILITE DANS LEUR COMPORTEMENTS AFIN DE CREER UN CLIMAT DE BON COLLABORATION.
    sinon denigrer le autres ,se venter d’ètre le tout, himulier les autres corps sur les media,flater mentir aux autorités pour écarter les autres corps ne servirons en rien.

  • Nous avons tous, une fois de plus, été attristé par cette nouvelle. Nous avons du mal a comprendre notre systeme de sécurité mais nous ne devons en aucun cas ni sous aucun pretexte dire que nos autorités ne valent rien ou qu’ils sont incompétentes. Nous devons etre sûrs que rien ne fait plus plaisir à nos autorités que l’anéantissement de ses terroristes qui nous prennent pour cible. Donc si les choses ne se passent pas comme nous le souhaitons, nous devons inciter nos forces à plus de courage et de détermination. Elles comptent aussi sur le soutien du Peuple pour gagner cette guerre. Notre role c’est d’appeler les FDS lorsqu’on voie des individus suspects et de les soutenir vaille que vaille malgré les difficultés qu’elles peuvent rencontrées. Nous devons eviter à tout prix de nous desolidariser avec nos autorités dans cette lutte. La Nation , elle est unique et indivisible.

  • Si vous êtes cardiaque et vous aimez ce pays , vous risquez de mourir très vite à cause de l’irresponsabilité de nos dirigeants. Jusqu’à quand cela durera ????? Nous n’allons pas désespérer jusqu’à ce que nos femmes viennent nous indiquer le chemin de l’honneur. Nous avons tous cru que le moteur RMCK était un moteur en rodage et qu’il allait prendre de l’allure, erreur ... erreur.. Le bloc est totalement usé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.