Recherche de solutions aux problèmes de santé publique : 5 prix pour les travaux du Dr Thomas Judicaël OUILLY

Publié le vendredi 19 octobre 2018

Recherche de solutions aux problèmes de santé publique :  5 prix pour les travaux du  Dr Thomas Judicaël OUILLY

Les résultats de recherche des travaux du Dr Thomas Judicaël OUILLY sur la composition biochimique et propriétés biologiques des graines et de l’huile fixe du raisinier ou « sabga » en Mooré (Lanneakerstingii Eng. & K. Krause (Anacardiaceae)) ont été récompensés par cinq prix lors de la 11ème édition du FRSIT.

Les travaux du Dr OUILLY ont révélé d’énormes potentialités et vertus de la plante du raisinier ou « sabga » en Mooré.

En effet, Les travaux de sa thèse ont montré que les graines de Lannea kerstingii sont riches en protéines de bonne qualité. La qualité de ces protéines est supérieure à celles du soja. L’huile peut remplacer l’huile de palme en cuisine car elle est riche en vitamine A et E.

L’huile de ses graines est comestible et est utilisée en cosmétique et en médecine dans le sud-ouest du Burkina pour embaumer les corps des défunts. Elle est aussi utilisée pour les soins de la peau, la fabrication de savon et le traitement des furoncles.

Les travaux de laboratoire ont permis également de découvrir trois nouveaux composés dans l’huile de Lannea kerstingii. Ces composés peuvent être utilisés pour éviter le rancissement ou mauvaise odeur et mauvais goût du beurre de karité et des autres huiles. Ces composés peuvent être utilisés à la place du paracétamol pour traiter la douleur et la fièvre.

Ces travaux fort remarquables du Dr Thomas Judicaël OUILLY ont été primés cinq fois lors de la 11ème édition du Forum national de la Recherche scientifique et des Innovations technologiques (FRSIT). Ce sont le Prix du MESRSI récompensant des travaux de recherche scientifique qui contribuent à la résolution d’un problème d’envergure nationale, régionale ou internationale et qui participent à l’avancée de la science, le Prix de l’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA) récompensant la recherche de solutions aux problèmes de santé publique liés à l’impact du changement climatique, le Prix de la meilleure applicabilité de l’Université Ouaga II, le Prix de la meilleure présentation de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO et le Prix de la meilleure production scientifique de l’IRD.

Pour encourager ses travaux de recherche qui participent à l’avancée de la science, une demande de brevet sur les utilisations des nouveaux composés est en cours auprès de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Messages

  • Des chercheurs qui trouvent, on en trouve au Burkina Faso ! Bravo

  • Mais le MESRSI doit valoriser de telles trouvailles

  • Cinq prix pour une seule personne et rien pour les autres ? Je veux bien croire qu’il est exceptionnel mais de là à ne pas avoir quelqu’un qui lui arrive aux genoux, avons quand même du souci à nous faire pour ce pays.

  • c’est le Pekou(dioula) que nous avons manger depuis notre enfance juq’a aujourd’hui . donner le nom dans en langue locale pour les gens connaissent la plante. mais comment se fait l’extraction de l’huile ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.