Journée de l’excellence au Sud-Ouest : Le meilleur enseignant remporte une moto

LEFASO.NET | Boubacar Tarnagda

Publié le mardi 9 octobre 2018

Journée de l’excellence au Sud-Ouest : Le meilleur enseignant remporte une moto

Il s’est tenu le samedi 6 octobre 2018 à l’amphithéâtre de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Gaoua, la journée de l’excellence à l’école. Organisée par les deux directions régionales en charge de l’éducation, cette journée a été l’occasion pour primer les meilleurs élèves et enseignants du Sud-ouest mais aussi, les meilleures circonscriptions d’éducation et établissements post primaires et secondaires. La cérémonie a été présidée par le Gouverneur de la région, Tagsséba Nitiéma, représentant le ministre en charge de l’éducation, le Pr Stanislas Ouaro. L’activité avait pour parrain le Ministre de la santé, le Pr Nicolas Méda.

Ce sont 41 prix au total, d’une valeur de plus de 3 millions de francs CFA, qui ont été distribués aux différents lauréats. Ils étaient 10 élèves du primaire et 20 du post primaire et du secondaire à être récompensés pour leur performance aux différents examens du CEP, du CAP, du BEPC, du BEP et du BAC session de 2018. Ils ont reçu des vélos, des sacs d’écolier, des fournitures scolaires, des manuels et des moustiquaires. Les lauréats du BAC ont reçu des tablettes en plus. Le super lot composé d’une moto, d’un sac et d’une attestation est revenu au meilleur directeur. Son école a fait neuf fois successivement 100% au CEP. Il s’agit de Kam Kpêhê, ex directeur de l’école de Zinka dans la commune de Legmoin et actuellement en service dans le Houet.

L’ONG plan Burkina a également récompensé des lauréats avec un vélo, des sacs, des fournitures scolaires et des fournitures de bureaux. Il a pris l’engagement de primer les enfants vivant avec un handicap à la prochaine édition

Pour Jean Joseph Somda, Directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Sud-ouest et président du comité d’organisation, l’éducation est l’investissement le plus productif et chacun doit faire en sorte que les générations futures saluent sa mémoire d’où l’organisation de cette journée qui à n’en pas douter va cultiver une saine émulation entre les acteurs.

Pour le professeur Nicolas Méda, parrain de cette journée, la jeunesse représente la relève sûre de notre pays. Et c’est un devoir pour chacun de les accompagner. « En ma qualité de ressortissant de la région du sud-ouest, et membre du gouvernement, c’est pour moi un devoir de solidarité et de fierté de communier avec mes frères et mes sœurs sur cette question d’éducation et d’excellence », a-t-il dit. Il a rendu un vibrant hommage aux enseignants, aux parents, aux partenaires de l’éducation qui n’ont ménagé aucun effort pour les résultats atteints.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Messages

  • Toutes mes félicitations pour cette belle initiative !!!!
    Tous mes encouragements !
    N’oubliez pas d’instaurer aussi des formations de métiers pour leur emploi futur.
    Le Sud Ouest souffre trop de l’exode rural de nos jours. Toute la jeunesse des villages sont en ville. Pleins de jeunes avec leur BEPC voir leur BAC qui sont dans les Bars et maquis des grandes villes. Ce qui fait dire à certains que les jeunes du Sud Ouest ne savent que décapsuler la bière.Regarder les résultats des concours de la fonction publique, il n’ y a pratiquement plus des admis du Sud Ouest.
    Cultivons en eux l’esprit entrepreneuriat et du privé !!!

    COURAGE !!!

  • Il s’agit de Kam Kpêhê, ex directeur de l’école de Zinka dans la commune de Legmoin et actuellement en service dans le Houet.actuellement dans le Houet parce qu’il est trop bon pour continuer à servir le Sud Ouest
     ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.