Forum national de la diaspora : Plain-pied dans les travaux de réflexion !

LEFASO.NET

Publié le jeudi 12 juillet 2018

Forum national de la diaspora : Plain-pied dans les travaux de réflexion !

Ouvert officiellement dans l’après-midi du mercredi 11 juillet 2018, le Forum national de la diaspora, qui regroupe plusieurs centaines de participants (dont environ 200 venus de l’extérieur) s’est poursuivi ce jeudi 12 juillet avec des panels, des témoignages et rencontres « B 2 B ».

« La contribution des Burkinabè de l’extérieur à la construction nationale ». C’est le thème central qui sous-tend cette première édition du Forum national de la diaspora qui s’achève ce vendredi 13 juillet 2018.
Après l’ouverture officielle, hier mercredi, la journée de ce jeudi a été en grande partie celle des panels. Deux grands panels ont mobilisé les échanges des centaines de participants réunis dans la salle de conférences de Ouaga 2000.

Ainsi, le premier panel, intitulé « Protection et promotion des Burkinabè de l’extérieur », a été développé entre autres par le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Pr Séni Ouédraogo, et l’ancien ministre délégué à la Coopération, Rita Agneketom. Pour mieux cerner le thème, les organisateurs l’ont éclaté en sous-thèmes : « Cadre juridique et institutionnel de la gestion des Burkinabè de l’extérieur », « Valorisation de l’expertise de la diaspora » et « Retour, réinsertion et réinstallation (migration irrégulière) ». Ce qui a permis à chaque panéliste de fournir une communication fournie dans le domaine qui lui a été attribué.

Le deuxième panel, lui, a été essentiellement parcouru par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo ; des responsables du ministère du Commerce ; et sous la modération de l’ancien Premier ministre, Tertius Zongo. Intitulé « Mobilisation et organisation de la diaspora pour le développement national », ce panel a également structuré en sous-thèmes, à savoir « Opportunités d’investissements au Burkina Faso / Échanges avec les acteurs », « Mobilisation des ressources et facilitation des transferts de Fonds » et « Participation des Burkinabè de l’extérieur aux consultations électorales ».

Le premier responsable du Haut conseil du dialogue social, Doamba Jean-Marc Palm, a décortiqué le thème sur « Emigrer et réussir : les défis ».
Toutes les communications ont suscité de nombreuses réactions des participants ; des questions d’éclairage, commentaires et suggestions.

La journée s’est achevée par une page de témoignages entre participants et des rencontres « B 2 B » ; ce qui a permis de partager des expériences et d’échanger autour des opportunités d’investissements au Burkina.
Un des temps forts de ce forum sera la rencontre directe entre les participants et le chef de l’Etat, prévue pour la journée de demain, vendredi 13 juillet.

Lefaso.net
Crédit photos : DCPM/Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation

Messages

  • Il faudrait que La diaspora se rassure car Les dirigeants des Pays sous développés ont horreur de Tout ce qui bouscule et détestent les idées novatrices.... Cest La peur de perdre leur siège qui Les préoccupe.. Pour mieux vivre en Afrique, il faut être , le fils, Le cousin, Le Frère, l’ami ... Le neveux... La nièce d’un dignitaire . Quand aux Diaspo faitent des contrâts juridiques propres avant de sortir vos sous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.