Droit à l’eau et à l’assainissement : La mission Fas’eau valide des modules et plans de formation

LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo

Publié le vendredi 22 juin 2018

Droit à l’eau et à l’assainissement : La mission Fas’eau valide des modules et plans de formation

Dans le cadre des activités de la mission Fas’eau dont l’une des actions est de concevoir des modules et plans de formation au droit à l’eau et à l’assainissement au profit de différentes cibles, un atelier de validation de modules et plans de formation s’est ouvert ce vendredi 22 juin 2018, au Secrétariat permanent des organisations non-gouvernementales(SPONG), à Ouagadougou.

« Fortifier une société civile représentative défendant les droits humains auprès du gouvernement », en ce qui concerne le secteur eau et assainissement. Tel est l’objectif général de la mission Fas’eau. Afin d’atteindre cet objectif, des actions sont mises en œuvre, notamment la conception de modules et plans de formation sur le droit à l’eau et à l’assainissement au profit de différentes cibles. C’est ainsi que, la mission s’est attachée les services d’un consultant pour le développement de ces modules de formations et les plans à suivre.

Le présent atelier vise donc « la présentation et le recueillement des contributions des parties prenantes sur les livrables du consultant ». Plus concrètement, il s’agira, des dires du coordonnateur de la mission, Hilaire Dongobada, d’analyser le travail soumis par le consultant. Lequel travail comporte trois éléments : « une situation de connaissance aptitude et pratique en matière de droits humains à l’eau et l’assainissement, un module de base qui permettrait d’éveiller la conscience aussi bien des autorités que des citoyens,et un plan de formation », a cité le coordonnateur.

JPEG - 63.8 ko
Le coordonnateur de la mission FAS’EAU Hilaire Dongobada

Au nombre des participants à l’atelier, l’on note des représentants du consortium de mise en œuvre de ladite mission, des représentants d’organes de presse, de la société civile (OSC), d’Organisations non gouvernementales(ONG) et d’institutions, tous engagés dans la promotion des droits humains à l’eau et à l’assainissement.
La mission Fas’eau est un projet de promotion de l’approche fondée sur les droits humains dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Bénéficiant du soutien de la Coopération danoise au Burkina Faso et de celui d’Oxfam Burkina, elle est prévue pour durer 42 mois, soit du 1er juillet 2017 au 31 décembre 2020.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.