Conseil supérieur de la communication : Le journal Le Reporter à été auditionné

Publié le mercredi 4 avril 2018

Conseil supérieur de la communication : Le journal Le Reporter à été auditionné

La commission chargée de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication, a procédé à l’audition du journal « Le Reporter », le jeudi 29 mars 2018. Cette audition fait suite à une saisine de l’instance de régulation par le groupe KANIS le 12 février 2018, après un article publié par le journal d’investigation dans son numéro 231 du 1er au 14 février 2018, intitulé : « CONVENTION GOUVERNEMENT-KANIS LOGISTIC SA : une grosse arnaque aux contours ahurissants. » Le groupe KANIS reproche au journal un manquement à l’éthique et à la déontologie du journalisme et une atteinte à sa personnalité dans sa relation des faits. L’audition s’est déroulée de façon contradictoire, dans une bonne ambiance. Les travaux de la commission ont été soumis au collège des conseillers, pour décision à prendre.

La Direction de la communication et des Relations publiques
Tél. : 25 30 11 24
Poste 153

Messages

  • Le reporter est journal qui cherche vraiment à causer des ennuis aux opérateurs économiques du Burkina. Ce journal a été créé par des gens qui souvent n’accord pas le contradictoire dans leurs écrits. Souvenez vous, la charge du journal contre TELECEL dans un procès intenté par KONE Dossongui. Ce dernier a été condamné, le reporter a fait main basse sur la publication du jugement. Pourtant ils se plaisait de faire croire que le PCA de TELECEL allait être en difficultés. Hélas, comme ils sont partisans qui ont perdu, silence.

  • Je loue le Groupe Kanis pour cet acte qui contribuera à recadrer non seulement ce journaliste mais également ceux d’autres presses comme le Courrier et bien d’autres.Je crois que le CSC doit sévir pour donner une raison à son existence autrement cela va ternir l’image du journalisme au BURKINA. Quand je paie un journal pour lire c’est pour avoir des informations et non pour lire des insultes d’une telle grossièreté à l’endroit d’untel ou untel. Vous savez le niveau de moralité de la presse d’un pays reflète celui de sa population et j’invite le CSC à cadrer cette presse pour notre image à l’internationale.

  • Sans mentir, je prends avec beaucoup de précautions les informations données par ces journalistes dits d’investigation. Certains se sont mis au service de forces obscures.

  • Chers internautes n°1, 2 et 3 : ayez la patience d’attendre la décision du collège des conseillers. Il n y a que cette décision qui puisse nous éclairer quant à une éventuelle faute commise par le Reporter dans son article.

    Sinon dans le fond, le groupe KANIS a effectivement bénéficié d’exonération pour importer des camions alors qu’il me semble que ce groupe ait été épinglé dans une affaire de fraude fiscale révélée par le Courrier Confidentiel.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.