SONAPOST : Le nouveau directeur général a échangé avec les chefs d’agences de la région du centre

Publié le samedi 31 mars 2018

SONAPOST : Le nouveau directeur général a échangé avec les chefs d’agences de la région du centre

Dans la dernière ligne droite de sa tournée, organisée pour partager la vision de l’entreprise et recueillir les avis et suggestions des collaborateurs, le nouveau directeur général de la société nationale des postes du Burkina (SONAPOST), M. Nabi Issa Coulibaly a rencontré, ce vendredi 30 mars 2018 à Koudougou, chef-lieu de la province du Boulkiemdé, les chefs d’agence de la région du centre.

Réunis, ce vendredi 30 mars 2018 à Koudougou, dans la salle de conférence de l’Hôtel Dima, le directeur général de la société nationale des postes du Burkina (SONAPOST) et ses chefs d’agences ont échangé à bâtons rompus sur la vie de l’entreprise. A cet effet, le nouveau DG, M. Nabi Issa Coulibaly dans sa prise de parole a d’abord rappelé que cela fait déjà sept mois qu’il a été appelé à la tête de la SONAPOST. Et c’est donc une opportunité de témoigner sa reconnaissance pour la franche collaboration qu’ils ont eue depuis sa prise de fonction. Ensuite, il a invité ses collaborateurs à une synergie de compétences et de profils pour des projets qui marchent. « Nous avons demandé à l’ensemble des directeurs de faire de l’unité le maitre mot afin d’avancer ensemble et plus loin ». Selon lui, il faut imaginer et mettre en œuvre tout ce qui permettra à la SONAPOST de grandir davantage. Pour y parvenir, un climat interne saint se révèle indispensable. C’est pourquoi, il lui parait important d’affirmer que les concours professionnels 2018 seront bel et bien organisés, l’octroi du prêt avance sur salaire, l’indemnité de sujétion et la relecture du statut ainsi que des annexes.

Un bilan positif

JPEG - 57.5 ko
Le DG de la SONAPOST, M. Nabi Issa Coulibaly, s’adressant à ses collaborateurs

A l’occasion de cette rencontre, il a été également question de faire le bilan des actions menées en 2017. Et pour ce faire, le DG de la SONAPOST a indiqué que la réalisation du chiffre d’affaires a atteint 82 % au 31/12/2017 de l’objectif annuel fixé. Et concernant le mois de janvier 2018, il a noté que la réalisation du chiffre d’affaires s’établit à 60% de la prévision. Parlant de l’évaluation du plan stratégique 2013-2018, il ressort que le bilan à mi-parcours est légèrement positif. Car, selon le premier responsable de la société, sur 16 indicateurs de performance, 9 présentent des écarts positifs par rapport aux cibles fixées. Le taux d’exécution physique du plan opérationnel 2013-2015 a été en effet estimé à 32,76 %. A cela s’ajoutent le fait que « le plan opérationnel 2018-2020 proposé a été accepté et nous avons pu nous familiariser avec les différents chefs d’agence ». Même si le bilan est positif, il faut dire que l’entreprise reste confrontée à des défis immenses qu’il faut travailler à relever ensemble, a-t-il martelé.

Plan opérationnel 2018-2020

JPEG - 79.1 ko
Une vue de quelques participants de la rencontre entre le DG et les chefs d’agence de la région du centre

Face à la concurrence, le DG de la SONAPOST souhaite que sa société devienne le 1er conseiller financier du citoyen et le meilleur agent de liaison de l’Etat. C’est donc pour cela que le nouveau plan opérationnel 2018-2020 est composé de grands projets se voulant dynamiques et plus proches de sa population. Et au titre de ces projets, l’on a enregistré entre autres, la digitalisation et l’autonomisation du volet courrier (publipostage digital, Post logistic, la filialisation de Post Eclair, le e-commerce…), la création d’une compagnie de transport, d’une institution financière à caractère bancaire et l’extension du réseau SONAPOST avec l’objectif de garantir la rentabilité globale.

M. Issa Coulibaly a aussi expliqué que « ce plan stratégique d’exécution permettra d’intégrer très rapidement les nouvelles technologies dans les produits existant et de passer de la post classique à une poste disponible pour tous ses clients qui ont besoin d’accompagnement et d’octroi de crédit ».

Il faut rappeler que la SONAPOST a 112 agences réparties dans quatre directions que sont la région du centre, de l’ouest, de l’est et du nord.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Messages

  • Bonjour,
    Voici un jeune DG très dynamique et enthousiaste dans une nouvelle vision des activités des postes. La poste actuelle ne demande que cette intégration des technologies à ses activités pour sa pérennité. Bon vent. Les résultats seront palpables.

    • Un jeune dg qui veux s’enrichire ici et maintenant. Ceux qui ont créé cette fortune ne connaissent pas l’argent

  • Ce dg est un usurpateur. Qu’ il indique concrètement son bilan des 7 mois de gestion

  • Si le climat interne est serein pourquoi ce nouveau dg etait menacé de depart par les agents. Ça c’est une honte pour le dg. Quelle humiliation

    • Mon très cher ami Yapadra. Quand tu ne connais rien, tais toi c’est mieux. Aucune société n’a un climat serein. Tu n’as pas encore compris que les réseaux sociaux sont à bannir de nos vies ? Ceux qui l’ont créé l’utilise à bonne fin. Nous les africains nous l’utilisons pour montrer notre ignorance, et pire pour nous détruire. De qu’elle honte parles tu ? De qu’elle humiliation parles tu ?
      Mon cher Yapadra, tu ressembles à ton nom !
      Vives les jeunes DG résolument tournés vers l’émergence

  • Nabi issa Coulibali est né après la honte. Sinon il devrait démissionner

  • Ouibga Noufou DC . Voilà un monsieur sans personnalité que l’on comprend.

  • Le resultat 2018 n’est pas à ce dg. Alors il n’est pas fondé à se prononcé sur ce resultat . Il n’a qu’à attendre celui de 2018.

  • Bon vent au nouveau DG nous attendons beaucoup de la SONAPOST qui déjà offre des services très appréciables vivement que cette vision du DG se concrétise dans les délais les meilleurs

  • Ce qui est sur moi je ne suis pas satisfait de vos services. Vos agents ne travaillent pas. Ils ne viennent pas à l’heure et ferment avant l’heure de fermeture. L’accueil est mauvais. Coté épargne beaucoup reste à faire. Évoluer vers un système informatisé bancaire afin de faciliter les opérations.

  • Ce jeune dg à chercher à diviser pour régner. Il est entouré de charaugards et de yesmens qui n’ont rien prouver dans cette boite

  • Je suis de savoir que la Poste vit toujours malgré ce contexte difficile des TIC.
    Qu’à cela ne tienne. Il faut des dirigeants integres. Mais il nous est donné de lire dans la presse que ce DG est un parvenu, un fraudeur ,un égoïste allergique à la contradiction. Alors ses jours sont comptés à la sonapost.

  • Je suis étonné de voir que le doyen Ouibga soutenir l’action d’un diable. Monsieur, un minimum de dignité quand même

  • Ce dg est n’a aucun de travail. C’est un grand improvisateur. Il a trop cafouiller dans cette sortie. Tout le monde avait du mal à le suivre. Celui ne peut rien construire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.