Procès de la tentative de putsch : le Commandant Bernardin Poda n’ira pas en cassation

Publié le mardi 27 avril 2004

Procès de la tentative de putsch : le Commandant Bernardin Poda n’ira pas en cassation

Dans notre édition du 23 avril 2004, nous faisions cas de
pourvois en cassation formulés par 6 condamnés à l’issue du
procès de la tentative de putsch.

Dans la même édition, nous
notions que le Commandant Bernardin Siéou Poda était le seul
condamné à n’avoir pas formulé de pourvoi à la veille du délai
imparti, c’est-à-dire le 22 avril. Le lendemain 23 avril, dernier
délai pour formuler le pourvoi, il n’a pas non plus, jusqu’au
dernier moment, manifesté son intention auprès de son avocat, Me Mamadou Sombié.

Le Pays

Messages

  • si ya un ki va et doit passer en cassation, cest bel et bien COMPAORERBLAISEPUTCHISTE, qu’attend il pour se liver en tant que assassin de SAKHARA et de bien d atres encore et encore, la liste est interminable.lui qui bourre les urnes et se fait elire a 100/100,ohhh stope,

  • Prenez bien les gens au serieux.
    Meme un illetré connaît bien ce que fait le régime compaoré. Quand on veut divertir le peuple on se crée des ces idées pour éternir l’image des gens, on est près à les accuser et profiter à leur élimination. Sinon en ce que le véritable peuple burkinabé le sache, il ya un et un seul putschiste au Burkina faso et qui vit sans être inquiété : c’est Blaise compaoré. Il est le premier et le dernier à hoter la vie d’un président au faso depuis l’existance de ce beau pays. Bravo à toi ton analyse est trop propre. }

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.