Décès de SAWADOGO/BOUDA Bempanomé Pélagie : Remerciements et faire-part

Décès de SAWADOGO/BOUDA Bempanomé Pélagie : Remerciements et faire-part

« Je suis la Résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » Jean 11, 25 La grande famille SAWADOGO à Marègain, Soala département de Nanoro, La grande famille OUEDRAOGO à Ramessoum, Arbolle, Yako, Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, RCI , La grande famille BOUDA à Zerkoum, kindi, Ouagadougou, Koudougou, Bobo-Dioulasso, La grande famille ZOUNDI à Zaktogo, kindi, Ouagadougou, SAWADOGO Sibiri Antoine, Préfet du département de Namissiguima et son fils Rayimsom Arcadius Marius. (...)

Jazz à Ouaga à Bobo : Emily Braden jouera au Bois d’Ebène et à la Place Tiéfo Amoro

Jazz à Ouaga à Bobo : Emily Braden jouera au Bois d’Ebène et à la Place Tiéfo Amoro

Dans le cadre de la 22e édition du Festival Jazz à Ouaga, le Groupe Emily Braden Quartet des Etats-Unis d’Amérique se produira à Bobo-Dioulasso les 25 et 26 avril 2014. Emily Braden, la vocaliste américaine donnera deux spectacles gratuits les 25 et 26 avril à Bobo-Dioulasso. Grâce à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso, l’artiste et son groupe Emily Braden Quartet joueront gratuitement au Bois d’Ebène (25 avril à 20h30) et à la Place Tiefo Amoro (26 avril à 20h30). En rappel, ces (...)

Raogo Antoine Sawadogo, président de ACE-RECIT : « L’histoire politique du Burkina est caractérisée par des transitions mal négociées et des ruptures brutales de règne. »

Raogo Antoine Sawadogo, président de ACE-RECIT : « L’histoire politique du Burkina est caractérisée par des transitions mal négociées et des ruptures brutales de règne. »

Créée officiellement en avril 2003, l’Association construisons-ensemble-Recherche sur les citoyennetés en transformation (ACE-RECIT) a maintenant 11 ans. Deux ans après, l’Association a créé le Laboratoire Citoyennetés (LC) comme entité technique chargée d’opérationnaliser sa vision et conduire ses programmes d’activités. Elle a entrepris depuis l’année dernière de placer certaines de ses activités sous le signe de la célébration de sa décennie d’existence. Sont de celles-ci la tenue de sa prochaine Assemblée (...)

Contre vents et marées, le Burkina avance… avec Super Jacky, dans TAXI BROOKLYN !

Contre vents et marées, le Burkina avance… avec Super Jacky, dans TAXI BROOKLYN !

Le Burkina Faso avance. Depuis le lundi 14 avril 2014, le Burkina est fier de jouer, la première fois, les premiers rôles dans le divertissement au niveau mondial. Notre pays avance réellement, grâce aux efforts de tous les acteurs de la culture, en particulier du cinéma national, du FESPACO, mais surtout du combat personnel de son digne fils pour se hisser au firmament du 7ème art, ce digne fils, c’est bien Jacky IDO qui a déjà un CV bien rempli. En effet, Jacky IDO, alias Léo ROMBA, est l’acteur (...)

SONABEL : Suspension des frais de pénalité sur les factures de consommation d’électricité

SONABEL : Suspension des frais de pénalité sur les factures de consommation d’électricité

La SONABEL porte à la connaissance de l’ensemble de sa clientèle que les frais de pénalité pour retard de règlement de facture sont suspendus pour les mois d’avril et mai 2014. Elle saisit cette occasion pour traduire toute sa reconnaissance à la clientèle et aux usagers de l’électricité pour la compréhension dont ils font montre durant cette période de délestage. Du reste, tout le personnel de la société est à pied d’oeuvre pour réduire les désagréments consécutifs à cette situation. (...)

Le pouvoir : divin ou terrestre ?

Le pouvoir : divin ou terrestre ?

Au moment où la problématique de l’élection à la Magistrature suprême de notre pays se peaufine à l’horizon 2015 et taraude l’esprit des démocrates patriotes, il apparaît nécessaire de faire partager à la multitude une notion aussi populaire que même le petit Robert cerne difficilement puisqu’il trouve à cette notion floue qu’est le « pouvoir », de nombreuses conceptions étymologiques. Définie au sens premier par le petit Robert comme un auxiliaire d’aspect servant à exprimer la modalité du possible, (...)

Session extraordinaire du BPN du CDP

Session extraordinaire du BPN du CDP

Le Secrétaire Exécutif National du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Président du Bureau Politique National porte à la connaissance de l’ensemble des membres du Bureau Politique National (BPN), la tenue d’une session extraordinaire du BPN, le vendredi 25 avril 2014 à 18 heures au Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC), autour de l’ordre du jour ci-après : 1. préparation de la 1ère session ordinaire du Conseil National ; 2. divers La présence de tous est vivement souhaitée. Démocratie - (...)

Participation aux concours professionnels et retraits des cartes biométriques : Les explications du DRH du ministère de la Culture et du Tourisme

Participation aux concours professionnels et retraits des cartes biométriques : Les explications du DRH du ministère de la Culture et du Tourisme

Monsieur le Directeur, Le 1er avril 2014 et le 22 avril 2014, deux lettres ouvertes adressées à Monsieur le Ministre de la Culture et du Tourisme ont été publiées sur votre site lefaso.net. La première est relative aux conditions de participation aux concours professionnels et la seconde concerne les retraits des cartes biométriques des agents. Si les questions soulevées par les auteurs de ces correspondances sont légitimes, car cherchant des informations sur leurs préoccupations, il faut (...)

Décès de ZAMANE Bayen Vincent : Remerciements et faire-part

Décès de ZAMANE Bayen Vincent : Remerciements et faire-part

Les familles ZAMANE et BONANE à Koin, Tougan, Dédougou, Ouagadougou, Banfora, Zorgho, Orodara, Djimou La famille TOE à Koin, Bounou, Ouagadougou La famille DRABO à Kassan, Toma, Ouagadougou La famille ZOUGOURI-KALANDJIBO à Kiembara, Guiédougou Ouagadougou, La famille KI à Koin La veuve ZAMANE / KALANDJIBO Catherine à Tougan Les enfants Chantal, Maxime-Emmanuel, Ernest, Sabine, Hyacinthe, Bienvenu, Dieudonné, Ella-Zéphirin, Hélène, Séraphine, Antoine, Blandine Les petits fils, petites filles (...)

Mouvement M21 : « Nous luttons contre des gens riches et puissants avec rien »

Mouvement M21 : « Nous luttons contre des gens riches et puissants avec rien »

Le M21, un mouvement d’opposition issu de la société civile, organisait une conférence de presse ce mercredi 23 avril. En plus d’affirmer son opposition radicale à l’installation du Sénat et à l’organisation d’un referendum sur l’article 37, le M21 a profité de cette vitrine médiatique pour évoquer le problème des délestages, à quelques jours du sit-in organisé par le mouvement « Balai Citoyen » devant le siège de la Sonabel. La colère gronde au sein du peuple burkinabè. Preuve en est la multiplication de (...)

Qualité de services : L’ARCEP inflige des sanctions pécuniaires aux trois opérateurs de téléphonie mobile

Qualité de services : L’ARCEP inflige des sanctions pécuniaires aux trois opérateurs de téléphonie mobile

5 862 189 624 FCFA. C’est le montant que les trois opérateurs de téléphonie sont sommés de verser au trésor public burkinabè. Ce, dans un délai de 15 jours, à compter du 11 avril 2014. Ainsi, en a décidé le dernier conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP). Le régulateur des télécoms était face à la presse, ce 23 avril, pour donner des éclairages sur cette sanction pécuniaire infligée à l’Onatel, Telecel et Airtel. Au nombre des missions dévolues (...)

Programme National Plates-Formes Multifonctionnelles : Plus de 3 milliards de F CFA pour les  Agences Locales de Réalisation

Programme National Plates-Formes Multifonctionnelles : Plus de 3 milliards de F CFA pour les Agences Locales de Réalisation

Le Coordonnateur du Programme National Plates-Formes Multifonctionnelles pour la Lutte Contre la Pauvreté (PN-PTFM/LCP), M. Adama Rouamba, a procédé à la signature de protocoles d’accord avec les différents responsables des Agences Locales de Réalisation (ALR) des plates-formes lors d’une cérémonie organisée ce mercredi 23 avril 2014 à Ouagadougou. 3 010 124 000 de F CFA, c’est le montant global de l’enveloppe allouée à 09 ALR pour leurs plans de travail en 2014. Signe de l’engagement du gouvernement (...)

Dori : Le festival Leelal Sahel du 25 au 27 avril

Dori : Le festival Leelal Sahel du 25 au 27 avril

Les 25, 26, et 27 avril prochains, se tiendra à Dori la 1re édition du festival des cultures du Sahel, Leelal Sahel, organisé par l’Association pour le développement durable de la province du Seno (ADDPS). Placé sous le thème « Les cultures sahéliennes, facteurs de cohésion sociale », ces trois jours de valorisation des cultures du Sahel se passeront sous le parrainage de la ministre de l’éducation nationale, de celui de la culture et du tourisme Baba Hama et enfin du député maire de la région Arba (...)

Enseignement secondaire : Collège Pierre Kula de Diébougou célèbre ses 50 ans

Enseignement secondaire : Collège Pierre Kula de Diébougou célèbre ses 50 ans

COMMUNIQUÉ Du Comité d’organisation du jubilé d’or du Collège Pierre Kula (CPK) Tous les anciens élèves, les parents d’élèves et sympathisants du Collège Pierre Kula de Diébougou (CPK) et du Collège Pierre Kula Association (CPKA) sont conviés aux manifestations de clôture du 50ème anniversaire du CPK, les vendredi 23 et samedi 24 mai 2014 à Diébougou, selon le programme suivant : Jeudi 22 mai 2014 : Départs des délégations de Ouaga (à Jeunesse d’Afrique) et Koudougou (13 heures) et de Bobo-Dioulasso (15 (...)

Doit-on se méfier des radars  de contrôle routier ?

Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

Depuis un moment, on les voit tapis dans des angles morts à l’entrée de certaines bourgades et de Ouagadougou. Eux, ce sont les agents de police (nationale et municipale) et de gendarmerie avec des appareils qui obligent les conducteurs à ralentir. On est cependant amené à se demander si ces appareils sont utilisés comme il le faut et à défaut, n’y a-t-il pas un excès de zèle de la part de nos forces de sécurité ? Dans plusieurs pays développés, ce sont les radars fixes qui sont équipés d’un système (...)

L’arnaque de la libre circulation des personnes dans l’espace UEMAO (2/2)

L’arnaque de la libre circulation des personnes dans l’espace UEMAO (2/2)

Soumaila Cissé, alors Président de la commission de l’UEMAO, disait ceci dans Sidwaya du 02 février 2007 : « la libre circulation des personnes et des biens est la clé de l’intégration. Les chefs d’Etat en ont conscience. Pour réussir l’intégration, il va falloir que les gens se sentent libres de circuler. Vu les pratiques sur le terrain, nous sommes partis pour une longue bataille ». Les pratiques dont parle Mr Soumaïla Cissé ne sont autres que le rackettage des voyageurs par voie terrestre par (...)

Assemblée générale du Syndicat des  Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (SYNPTIC)

Assemblée générale du Syndicat des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (SYNPTIC)

Tous les informaticiens et des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication sont invités le samedi 26 avril 2014 à 8h, à la bourse du travail pour mettre en place leur syndicat : SYNDICAT DES PROFESSIONNELS DES TIC (SYNPTIC). Le professionnel des TIC désigne toute personne salariée titulaire d’un diplôme dans le domaine des TIC Le SYNPTIC a pour but de : 1) unir et d’organiser les professionnels des TIC du secteur public et privé en vue de : défendre les intérêts (...)

Lutte contre la corruption au Burkina Faso : le REN-LAC élabore une approche genre pour mieux contrer le fléau

Lutte contre la corruption au Burkina Faso : le REN-LAC élabore une approche genre pour mieux contrer le fléau

Le Réseau national de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC) a présenté son rapport d’étude sur le thème « Genre et corruption au Burkina Faso » au réseau « Burkindi » de l’Assemblée nationale burkinabè, ce mercredi 23 avril 2014, à Ouagadougou. Cette étude commanditée par le REN-LAC avec l’appui financier de l’Institut national démocratique (NDI) vise à prendre en compte l’approche genre dans la lutte contre la corruption au Burkina Faso. Impacter efficacement dans la lutte contre la corruption au Burkina Faso (...)

Enseignement supérieur : 2 000 matelas pour les cités universitaires

Enseignement supérieur : 2 000 matelas pour les cités universitaires

Les cités universitaires de Ouagadougou, Bobo et Koudougou ont été dotées de 2 000 nouveaux matelas à mousse spéciale à un coût global de 94 000 000 FCFA. La cérémonie de remise de la dotation, présidée par le ministre de tutelle, Moussa OUATTARA s’est tenue sur le site de la cité de Kossodo à Ouagadougou ce 22 avril. 1 079 matelas pour les cités de la capitale, 421 pour celles de Bobo-Dioulasso et 500 pour Koudougou. Voici la répartition de la dotation gouvernementale au Centre Nationale des Œuvres (...)

Le Chef de la diplomatie burkinabè participe à Alger à une réunion de haut niveau sur le Mali

Le Chef de la diplomatie burkinabè participe à Alger à une réunion de haut niveau sur le Mali

Sur invitation de son homologue algérien, le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, SEM Yipènè Djibrill BASSOLE a participé le 22 avril 2014 à Alger, en République Algérienne Démocratique et Populaire, à une rencontre internationale sur le Mali. La rencontre d’Alger a réuni les Ministres des Affaires Etrangères de l’Algérie, du Burkina Faso, du Niger et le Ministre de la Réconciliation nationale du Mali ainsi que l’Ambassadeur du Tchad à Alger. Elle avait un (...)

Décès de Mme COMPAORE /KONE Marie Irène Tuanassé : Remerciements et faire-part

Décès de Mme COMPAORE /KONE Marie Irène Tuanassé : Remerciements et faire-part

IN MEMORIA JEAN 11-25 « Je suis la Résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » 12 juillet 1964 – 09 mars 2013 COMPAORE/KONE Marie Irène « C’est seulement près de Dieu que je peux être tranquille, c’est de lui que me vient le salut » Psaumes 62 Le Naaba SANEM de TOUDOU ; Le Chef coutumier de KOULPELE ; Le Nongremassem Naaba à Ouagadougou ; Les grandes familles COMPAORE, NIKIEMA, DIPAMA, TIENDREBEOGO à KOULPELE, TOUDOU, OUAGADOUGOU, BOBO-DIOULASSO ; Les (...)

ON MURMURE :  37 mille livrets renouvelés dans les bureaux de poste

ON MURMURE : 37 mille livrets renouvelés dans les bureaux de poste

Kantigui se faisait le porte-voix d’une cliente de la Caisse nationale d’épargne (CNE) la semaine passée. Celle-ci avait des difficultés à entrer en possession de son nouveau livret. Kantigui qui a suivi le dossier s’est réjoui de ce que les responsables de la SONAPOST ont, avec promptitude, résolu le problème. En tendant l’oreille du côté de la SONAPOST, Kantigui s’est laissé dire qu’il y a plus de 37 000 livrets renouvelés dans les bureaux de poste en attente d’être distribués. De sources dignes de foi, (...)